Masters d’université : des élites sélectionnées

No Comments

Chacun le sait, l’université garde une mauvaise image qui s’accompagne encore souvent d’un soupçon détestable : ses diplômes moins sélectifs seraient moins bons que ses équivalents dans les écoles, petites ou grandes. Si la sélectivité ne garantit pas obligatoirement la qualité elle en est une composante incontournable. Les chiffres publiés par le MESRI sur les masters d’université sont instructifs et montrent une autre voie d’élite, mal connue…des décideurs. Read More

Parcoursup 2018 : 2 conséquences possibles qui doivent faire réfléchir

1 Comment

Premières réponses aux vœux Parcoursup 2019 ce mercredi 15 mai à 19h. Comme c’était prévisible, parents et lycéens se sont appropriés, non sans difficultés mais dans le calme, le processus (plus que la procédure elle-même !) Et comme d’habitude, à l’hystérisation des débats médiatiques de l’an dernier succède un conformisme mou. Pourtant, une approche rationnelle autorise des questionnements inattendus et forcément politiquement incorrects : et si avec Parcoursup 2018 les abandons avaient été moins nombreux ? Et si ce constat bouleversait l’économie du système ? Read More

Peut-on miser sur l’innovation sans miser d’abord sur les universités ?

No Comments

En pleine semaine d’ouverture de Vivatech, le salon qui ambitionne de rivaliser avec Las Vegas, Barcelone ou Berlin sur les technologies du futur, 2 économistes publient dans les Echos une tribune au vitriol sur l’approche française de l’industrie et de l’innovation. Ils dénoncent des illusions, dont j’avais pointé en octobre dernier les fuites en avant : c’est ce qu’ils appellent “une start-up nation à contretemps”. Ils soulèvent une question fondamentale : comment peut-on affirmer miser sur l’innovation sans miser d’abord sur les universités et la recherche ? Read More

Réformes du secondaire : une passion française

No Comments

Les polémiques permanentes sur les réformes éducatives ont trouvé un nouveau terrain avec la loi “école de la confiance” de Jean-Michel Blanquer et évidemment la suppression des séries du bac. Cette dernière serait une apocalypse annoncée, désorientant familles et élèves, aggravant les inégalités entre lycées et élèves. Le chercheur Vincent Troger rappelait récemment les parentés entre ce que proposaient en 1989 P. Bourdieu et F. Gros à L. Jospin et le projet actuel. De son côté, Marc Bloch, ennemi résolu du ‘bachotage,’ soulignait en 1943 la nécessité de “moderniser notre tradition” ! Retour sur quelques aspects de cette passion très française. Read More

Les études universitaires seront-elles considérées comme “nobles” un jour ?

1 Comment

L’annonce par le Président de la République de la suppression de l’ENA et des Grands corps (attendons quand même connaissant leur capacité de résistance…) ouvre pleinement le débat sur les élites. Mais au fond, pourquoi des bacs + 5 sont-ils considérés dans la société française comme supérieurs à des bacs + 8 ? Les analyses de Philippe d’Iribarne en 1989 aident à en saisir les ressorts profonds : l’Université arrivera-t-elle à transformer à son avantage l’opposition entre la “noblesse” (les Grandes écoles) et le “commun” qu’elle représente ? Read More

Sciences Po gagne le loto à Poitiers : 42 780 € par étudiant

No Comments

8 millions d’€ de financement des collectivités locales pour 187 étudiants ! Tel est le coup de maître réussi par Sciences Po. Dans la continuité du travail engagé par Richard Descoings, Frédéric Mion a inauguré à Poitiers les nouveaux locaux d’un de ses 7 campus régionaux. Accueilli comme le messie, Sciences Po a donc réussi à obtenir ce qu’aucun autre établissement d’enseignement supérieur n’aurait osé imaginer : 42 780 € par étudiant ! 187 étudiants de l’université de Poitiers en licence, en master ou en doctorat auraient-ils obtenu des collectivités cette même somme ? Cette France de l’enseignement supérieur à 2 vitesses est-elle encore tenable ? Décryptage d’un coup digne de la Casa de Papel. Read More

500 000 étudiants étrangers en 2027 : sans revoir le système de bourses ?

1 Comment

C’est décidément une habitude dans l’ESR français : les polémiques autour de l’annonce des frais d’inscription pour les étudiants étrangers extra-communautaires ont porté sur des tas de choses (rayonnement de la France, sélection sociale, voire racisme d’État etc.) mais ont fait l’impasse, dans les propositions, sur la question plus générale des conditions d’accueil. Peut-on viser 500 000 étudiants étrangers en 2027 sans revoir de fond en comble la politique de bourses ? Y aura-t-il enfin une clarification entre MESRI et le MAEDI d’une part, et de l’autre entre l’État et les établissements ? Read More

Pas d’élites performantes sans viviers diversifiés

2 Comments

Selon Le Monde, le gouvernement entend modifier et diversifier le recrutement de la Haute fonction publique. Cette question des élites, de leur sélection et de leur formation, ne concerne pas que l’État : elle concerne aussi l’ESR français. Mais parce qu’élite = viviers diversifiés, nous avons beaucoup à apprendre du sport de haut niveau : on n’y sélectionne pas X profils identiques, sous peine de disparaître ! Si le milieu sportif l’a compris depuis longtemps, ni l’État, ni une partie de la communauté académique ne semblent en avoir mesuré les conséquences concrètes. Read More

La mission impossible des recteurs délégués à l’ESRI

1 Comment

Mon article sur les recteurs délégués à l’ESRI m’a valu de nombreuses réactions, dont l’une, publique, mérite que l’on s’y arrête. Jean-Michel Jolion pose une bonne question mais je ne partage pas la réponse qu’il apporte. Ne s’‘agit-il pas d’une mission impossible ? C’est l’occasion de revenir sur le rôle des régions au moment où le CNRS signe un premier “protocole de coopération” avec la Nouvelle-Aquitaine. Sans le recteur.  Read More

Recteurs délégués ESRI : un malaise général révélateur

1 Comment

Frédérique Vidal l’a redit lors du colloque annuel de la CPU à Vannes : il y aura bien des recteurs délégués ESRI. Pour quelles raisons ? Au-delà de la pente naturelle de l’État français à tout complexifier (et hop, encore une petite couche au millefeuille !), la raison profonde est à chercher dans le discours de la ministre : annonçant un acte II de l’autonomie, elle prend soin de préciser ses limites et affiche, de fait, une méfiance largement partagée dans la technostructure. Résultat, la France va encore dégringoler dans le classement de l’EUA et devenir la risée de l’Europe. Read More

Évaluation : le tournant brutal du ministère

1 Comment

Un courrier de Frédérique Vidal au président du HCERES annonce clairement l’ambition du gouvernement de lier, au moins partiellement, évaluation et allocation des moyens. Le HCERES est sommé de changer son fusil d’épaule, rapidement, pour des évaluations “plus ramassées” et utilisables facilement par le grand public…C’est donc une première pierre dans l’objectif de refondre le couple politique contractuelle-évaluation dont il s’agit. Cette énième tentative sera-t-elle couronnée de succès ?
Read More

Loi recherche : des questions mal posées ?

Comments are closed.

Lire les lettres de mission sur les 3 groupes de travail sur la loi de programmation recherche, c’est chercher désespérément la place accordée aux universités dans la recherche. Ou bien alors, il faut une grosse loupe ! En tout cas, les critiques des présidents d’universités commencent à fuser contre Frédérique Vidal et son tropisme supposé pour les organismes de recherche. Un paradoxe au moment où elle impose à ces derniers et particulièrement au CNRS, la signature universitaire en première affiliation ! Read More

Droits d’inscription : quand des chercheurs se trompent de cible et de chiffres

2 Comments

Les tribunes fleurissent ces temps-ci sur la problématique des droits d’inscription : elles dépassent la seule question des étudiants étrangers pour aborder celle d’une hausse éventuelle de ces droits pour tous les étudiants. 2 chercheurs, David Flacher et Hugo Harari-Kermadec  interpellent dans Le Monde F. Vidal sur le thème « Démontrez-nous, Frédérique Vidal, que vous ne généraliserez pas les frais d’inscription à l’université ! ». Avec des impasses majeures dans leur argumentation sur les étudiants français. Et un oubli choquant. Read More

Devenir et attentes des bacheliers 2014 : soyons optimistes !

No Comments

Il est habituel de porter un regard pour le moins pessimiste sur la réussite des étudiants en licence. La comparaison du devenir et des attentes des bacheliers 2014 sur la base d’un panel représentatif de 18 200 jeunes et un taux de réponse de 83 % (quand même !) apporte des éléments rationnels dans un domaine où la perception est souvent faussée ! Loin des débats idéologiques, passionnels et irrationnels, on y trouve des faits qui peuvent éclairer les stratégies. Et des chiffres qui tordent le cou à certaines idées reçues.

Read More

Prix et distinctions : trop de concours tuent-t-il les concours ?

1 Comment

La CPU et le CNRS viennent de “lancer” la nouvelle édition du concours Ma Thèse en 180 secondes. Le succès de cette initiative est l’occasion d’évoquer un phénomène relativement récent mais qui prend de l’ampleur : la prolifération du nombre de concours (je ne parle pas des concours d’accès…), dans tous les secteurs de l’ESR. Avec une question à la clé : trop de concours tuent-t-il les concours ?  Read More

Air France-KLM, Renault-Nissan et les universités

No Comments

Il est de bon ton de sourire du feuilleton de la gouvernance dans l’ESR : PRES, Comues, fusions, ordonnance, on ne compte plus les tentatives de la faire évoluer. Il y aurait donc d’un côté les mauvais élèves de l’ESR, avec leur anarchie organisée, et de l’autre les méthodes efficaces des entreprises. Sauf que… Les feuilletons Renault-Nissan ou encore Air France-KLM nous rappellent quelques vérités : les process ne font pas tout. Read More

Etudiants étrangers : le syndrome du garçon de café…universitaire

No Comments

C’était un secret de polichinelle : Frédérique Vidal a annoncé dans le JDD l’exonération des doctorants étrangers. Ce plan “Bienvenue en France n’en finit pas de susciter des commentaires, contre-commentaires, polémiques etc. Tout le monde a son avis. Mais peut-on s’interroger quelques minutes sur l’accueil des étudiants étrangers et des comportements culturellement marqués par le repli ? Read More

HEC/IPP et université Paris Saclay en session du comité central du PCUS

No Comments

Une photo de la conférence de presse d’HEC et du nouvel IPP a fait le “buzz” sur les réseaux sociaux car aucune femme n’y figurait. Rançon du succès des réseaux des Grandes écoles, conformément à une tradition bien française, médias et les leaders d’opinion se sont donc intéressés à elles … en l’occurrence négativement ! Au même moment, l’Université Paris Saclay montrait ses muscles et donnait aussi à voir, au-delà de la représentation des femmes, une vision archaïque d’un milieu académique qui se parle à lui-même. Read More

Fake news : un “cahier” à lire absolument

No Comments

Suite au magazine Envoyé spécial sur le glyphosate, j’ai consacré un billet à cette tendance inquiétante chez les journalistes qui confondent militantisme et faits. Le hasard a fait que quelques jours après cette émission qui a suscité une vague de réprobation dans la communauté scientifique, l’université Paris Descartes tenait un colloque sur la question des fake news, à partir d’un numéro des “cahiers de l’université Paris Descartes” consacré à cette question. Un thème qui s’applique à la science … mais aussi au fonctionnement du système universitaire ! Read More

L’Université sans étudiants : un vieux rêve bien français

1 Comment

Pourquoi la France est-elle le seul pays développé à ne pas avoir mis en place une évaluation systématique des enseignements ? Comparé aux autres pays, c’est le particularisme le plus saisissant des universités françaises, et plus généralement de l’enseignement supérieur de notre pays. Les récentes propositions pour renforcer l’engagement pédagogique des universitaires font l’impasse sur cette question : cela en dit long sur ce tabou français ! Pas sûr que dans la compétition internationale, faire l’impasse sur les standards internationaux soient un choix rationnel…
Read More

Même en master, universités et grandes écoles n’ont pas les mêmes publics

2 Comments

L’évolution des boursiers de l’ESR sur 5 ans montre l’accroissement de l’écart entre universités et Grandes écoles au niveau des profils des Professions et Catégories Socioprofessionnelles. Même en master, avec plus de 31% de boursiers, dont 8,8% aux échelons les plus hauts, les universités se distinguent nettement des grandes écoles en termes de publics. Avec les BTS, les universités demeurent, par le nombre d’étudiants boursiers, les poids lourds de la démocratisation. Read More

C’était mieux avant ? Des mémoires à rafraîchir !

No Comments

Bien sûr, l’ESR français est sous financé : mais cela justifie-t-il de croire que tout y est en déshérence et que c’était mieux avant ? A écouter certains, la situation serait toujours “pire”, on “détruit”, les “inégalités ne cessent d’augmenter”, c’est “la fin de” etc. Je pourrais dresser une liste encyclopédique de ces constats alarmistes et catastrophistes, tristement pessimistes et surtout inexacts. Mais qui à force de viser à côté, oublient les questions essentielles. Read More

Journalisme : sortir du déni, traiter les faits

1 Comment

Alors que les sondages s’accumulent sur la défiance vis-à-vis des médias (victimes de violences inacceptables et injustifiables), la polémique autour du magazine Envoyé Spécial “Glyphosate : comment s’en sortir ?”, diffusé le 17 janvier 2019 sur France 2, révèle une fracture entre scientifiques et une partie des journalistes. A vrai dire, il s’agit surtout de 2 types de journalisme : l’un militant (au sens large), l’autre partant des faits. C’est un mal qui ronge cette profession dont le discrédit menace démocratie et liberté de la presse, en reprenant de fait la logorrhée des réseaux sociaux, l’émotion, l’immédiateté, voire le complotisme. Un billet pour me faire des amis dans la profession ! J’assume cette opinion, qui n’est pas un fait ! Read More

ESR : pas de choc démographique en vue

1 Comment

Les prévisions du MESRI jusqu’en 2026 tempèrent l’idée d’un choc démographique, tel celui vécu entre 1968 et 1998. Dans un monde où même des universitaires réagissent sur tout sans analyser les données objectives, c’est l’occasion de se pencher sur les effectifs actuels de l’ESR et surtout sur ce que nous disent, ou pas, ces prévisions démographiques. En 20 ans, les inscriptions dans l’enseignement privé ont crû de 89% à dispositif équivalent tandis qu’elles n’ont augmenté que de 12% dans l’enseignement public ! Et les filières courtes stagnent ou baissent tandis que les universités ne connaîtront pas de rush. Croissance modérée il y aura, mais où ? Read More

Parcoursup : la possibilité d’un débat rationnel

2 Comments

Le rapport du Comité éthique et scientifique de Parcoursup (CESP) publié le 16 janvier 2019 est intéressant à plus d’un titre mais avant tout parce qu’il inaugure un processus inédit d’évaluation d’une politique publique dans l’ESR. Il le fait d’un point de vue global (contrairement au Défenseur des droits qui selon Le Monde n’a pas traité les prépas). C’est donc l’occasion de prendre du recul, à l’inverse des débats pollués par l’immédiateté des réseaux sociaux ou l’engagement partisan des médias. Et très bientôt, on saura quelles sont les filières les plus et les moins attractives ou encore les taux de réussite dans les filières dans lesquelles les bacs pros n’ont pas ou peu été admis. Read More

Universités : quel modèle d’autonomie à la française ?

1 Comment

En mars, la CPU organise son colloque annuel sur le thème (une fois de plus) de l’autonomie. Preuve que cette question reste non résolue pour les présidents d’université, souvent plus en désaccord entre eux qu’avec l’État. Alors que l’autonomie des universitaires est un fait et leur indépendance consacrée depuis longtemps, celle de leurs établissements peine à s’installer. Loin du copié-collé des modèles étrangers, peut-on faire émerger un modèle français ? Read More

La CPU et ses clivages

No Comments

L’élection sans opposition (comme en 2008 et 2016) et sans beaucoup de débats du nouveau bureau de la CPU (Gilles Roussel, Christine Gangloff-Ziegler et Olivier Laboux) traduit-elle une situation apaisée ou bien l’existence de divergences insurmontables entre universités, divergences qui ne s’exprimeraient plus en son sein ? Au-delà des questions de personnes, c’est l’occasion de prendre du recul sur les clivages qui traversent cette institution (et cette fonction) à la fois respectée, crainte et dénigrée. Et de comprendre pourquoi le clivage réel n’est pas entre “petites” et “grosses” universités. Read More

L’ESRI toujours le dindon de la farce ?

No Comments

Absent (évidemment) du “Grand débat national”, l’ESR paie cash la méconnaissance récurrente de ses apports à la société en termes de prospérité. Il serait simpliste de le voir comme la réponse magique aux crises, tout autant réducteur d’en rester au mépris (réel) pour l’ESR d’élites formatées dans quelques grandes écoles, ou encore à l’indifférence (réelle) de la majorité de la population. Les acteurs de l’ESR paient aussi très cher leur morcellement en termes d’influence, personne ne jouant “collectif”. Pourtant, entre enseignement supérieur et R&D, ce secteur pèse directement plus de 80 milliard d’€, dont environ 50 milliards d’€ du secteur public. Secteur culturel, Armée etc. ramassent toujours la mise oubliée par l’ESR. Et je ne parle pas des chasseurs ! Read More

Budget ESR insuffisant ? Oui. Organisation aberrante ? Oui

2 Comments

Sous-financé l’ESR ? Ce n’est pas un scoop. Encore faut-il préciser qu’il s’agit avant tout des universités. Mais créer des postes, améliorer les rémunérations des enseignants-chercheurs et chercheurs, augmenter le montant des bourses de 6è et 7è échelons, abonder les investissements immobiliers et donner des moyens de fonctionnement, oui évidemment. Mais le système français d’ESR est-il capable de gérer positivement ces moyens ? Et sur quoi faut-il cibler les efforts ? Budget ESR insuffisant ? Oui. Structuration aberrante ? Oui. Read More

L’année 2018 dans l’ESR vue au travers de mon blog

Comments are closed.

Depuis que j’ai quitté la direction de la rédaction enseignement-recherche d’AEF en mars 2018, j’essaie de faire profiter les professionnels de l’enseignement supérieur et de la recherche de l’expérience et de la connaissance acquises au fil de ces années. Mon regard extérieur me permet je crois de percevoir et d’écrire des choses qui sont le miroir des échecs et des réussites, sans langue de bois mais sans agressivité. Je vous propose donc, à l’occasion de cette nouvelle année, de vous rappeler, chronologiquement, quelques faits et selon moi, quelques tendances. Je souhaite à toutes les lectrices et lecteurs de mon blog une très belle année 2019 ! Read More

Quelles sont les raisons de l’échec de la politique contractuelle ESR ?

6 Comments

Depuis 20 ans, la pensée en vogue chez les dirigeants de l’ESR était que les contrats avaient eu des vertus majeures dans l”évolution des universités françaises vers plus d’autonomie. Le contrat de site alsacien signé en juillet 2018 illustre si besoin est l’échec de cette politique. Alors que le MESRI annonce, une nouvelle fois, une évolution de cette politique contractuelle, le constat, implacable, c’est que cela n’a jamais réellement marché et a toujours relevé de l’affichage. Cela peut-il changer ? Read More

Que nous disent les rapports du HCERES ?

No Comments

Que nous disent du système français d’ESR les rapports d’évaluation du HCERES ? Formations, recherche ou sites, il suffit de les lire pour comprendre le non-dit français : la crainte de fâcher. Ils sont le pendant d’une politique contractuelle déficiente. Lire les nombreux rapports d’évaluation, c’est évidemment disposer d’une mine d’informations. Mais le raté de l’évaluation de la Comue Bourgogne Franche-Comté mérite justement d’être analysé. La question qui est essentielle est celle-ci : à quoi cela sert-il 🙂 ?  Read More

Bilan social de l’ESR : le maquis des effectifs, des statuts et des primes

No Comments

Lire le dernier bilan social de l’ESR, c’est prendre un peu de recul par rapport aux tensions (je parle des tensions budgétaires…) et analyser le verre à moitié vide et/ou le verre à moitié plein : pas d’augmentation de la précarité, voire une légère baisse, mais pas d’augmentation des effectifs d’EC. Le lire, c’est aussi mesurer l’immense déperdition d’énergie d’un système organisé en villages gaulois avec…40 catégories d’enseignants et d’enseignants-chercheurs ou encore un maquis de primes inégales entre universités, organismes, ministères ! Les Comue, IRT, Satt, IHU et les autres, c’est de la rigolade à côté ! Cette “GRH” à la sauce ESR explique aussi beaucoup de choses dans les difficultés des politiques de site. Read More

Chronique du millefeuille : les SATT et les alliances de recherche

3 Comments

Entre les messages peu enthousiastes de F. Vidal et A. Petit lors de la convention des SATT, le silence des dirigeants du MESRI et des organismes sur les alliances de recherche, ou encore la volonté de clarifier la question des multitutelles (UMR, propriété intellectuelle), le millefeuille entre-t-il dans une nouvelle période ? Depuis 30 ans, les pouvoirs publics n’ont toujours pas tranché et ont passé leur temps à inventer des dispositifs pour contourner les universités. Cela est-il encore tenable ? Read More

Droits d’inscription : et si on s’intéressait (enfin) au montant des bourses ?

No Comments

L’annonce de frais d’inscription élevés pour les étudiants étrangers non-communautaires fait craindre à certains l’extension de cette mesure pour les étudiants français. Bizarrement, personne, et ce depuis des années, ne s’intéresse au montant des bourses, notamment des 12,5% qui représentent les étudiants les plus défavorisés. Essayons de corriger cette erreur… J’ai retrouvé et comparé l’évolution des droits d’inscription depuis 1960 mais surtout des bourses…depuis 1936 ! L’occasion de méditer sur ce qu’ont fait Sciences Po et Dauphine.
Read More

Étudiants d’université : des “hérétiques” en puissance ?

No Comments

Il est à la mode de se plaindre du “désordre” récurrent de l’université française (les grèves, les blocages, les débats permanents), de la diversité de ses étudiants (mauvais puisque non sélectionnés) et du manque d’encadrement pédagogique (sous entendu comparé aux prépas, écoles etc.). Puisque la mode est à la pensée disruptive, osons une affirmation : et si ces “faiblesses” étaient en réalité des atouts ? Faisons-nous l’avocat des “hérétiques” universitaires, pour paraphraser Marc Bloch.
Read More

Étudiants étrangers : des impasses qui pourraient…coûter cher !

No Comments

Les annonces du Premier ministre sur la stratégie pour rendre la France de l’ESR plus attractive mettent en avant la hausse des frais d’inscription pour les étrangers non-communautaires. Si cette hausse était réclamée depuis longtemps par les responsables d’établissements, elle pourrait se révéler à double tranchant. La qualité de service sera-t-elle au rendez-vous ? Et le gouvernement ne commet-il pas une erreur en fixant à 3770 € le coût de l’inscription en doctorat ? Les leviers de l’attractivité de l’ESR sont-ils vraiment là où le gouvernement les place ? Read More

Relations CNRS-universités : on revient de loin, mais où va-t-on ?

No Comments

Si Alain Fuchs a grandement fait évoluer et apaisé les relations CNRS-universités, 2 questions majeures demeurent : comment, à l’heure où émergent de véritables universités (pas seulement les “grandes”), faire coexister ces dernières, les organismes, l’ANR et les instruments du PIA ? Comment concilier la volonté d’avoir des universités dans les classements internationaux avec les identités fortes des organismes ? Après la tutelle et maintenant le partenariat, le CNRS ne doit-il pas passer en mode soutien des universités ? Read More

“Démocratie universitaire” (3) : le centre de décision et la périphérie

No Comments

Une des principales leçons des réformes menées dans l’ESR depuis 2006, c’est le sentiment de malaise réel des personnels devant des changements incessants, souvent contradictoires. Plus qu’une absence de concertation devant ces réformes, c’est très souvent la difficulté à en saisir le sens dans un contexte où tout changement est perçu comme une injonction. La mise en œuvre reste en effet le grand fiasco des politiques publiques. Et ce qui contraint l’exercice de la “démocratie universitaire”, que ni la LRU, ni la loi Fioraso n’ont réglé, c’est le clivage fort que montre une étude de 2013 entre le centre et la périphérie. Read More

“Démocratie universitaire” (2) : quelle place pour l’administration ?

No Comments

J’ai abordé la question de la “démocratie universitaire” sous l’angle de la représentation dans les CA. Mais un autre aspect mérite d’être regardé, c’est celui des relations entre le pouvoir académique et le pouvoir administratif et leurs légitimités respectives. Si la place de l’administration n’équivaut pas à la représentation des personnels Biatss dans les CA , elle en dit long sur le fonctionnement efficace d’un établissement. Dans un troisième article, j’aborderai ce qui me semble être la question désormais majeure, à savoir le sentiment croissant d’un éloignement des centres de décision. Read More

“Démocratie universitaire” (1): un débat peut en cacher d’autres

5 Comments

Le débat sur l’ordonnance remet une nouvelle fois sur le tapis le concept de “démocratie universitaire” que l’on confond souvent avec collégialité. Enjeu ? Le niveau de représentation des personnels dans les CA des établissements expérimentaux, fixé à 1/3 minimum, et dont les syndicats craignent qu’il ne soit un maximum. Dans ce premier billet, je reviens sur une question : la “démocratie universitaire” est-elle la norme en France et a-t-elle les vertus qu’on lui prête ?  Dans un second billet, je reviendrai sur les relations entre pouvoir académique et pouvoir administratif. Read More

20 ans après, que reste-t-il du rapport Attali ?

3 Comments

Il y a un peu plus de 20 ans, au printemps 1998, paraissait le rapport dit Attali qui allait être un choc dans l’ESR français. De ce rapport sont nées, directement ou indirectement, toutes les réformes menées depuis. En le relisant, il est intéressant de voir que les points de blocage du système français demeurent les mêmes. Retour sur ce que l’on peut en retenir à la lumière des débats en cours avec 2 échecs majeurs : la convergence universités-grandes écoles et l’évaluation.
Read More

Peut-on changer la mauvaise image des universités ?

No Comments

Les blocages du printemps dernier n’ont fait que conforter dans l’opinion publique une idée déjà bien ancrée : l’université en France reste un endroit qu’il faut éviter si l’on peut. Pourtant, elle abrite en son sein des filières plébiscitées, les filières santé ou le droit, les IUT mais aussi des écoles d’ingénieurs. Le débat n’est pas de savoir si c’est mérité, ou non, mais de comprendre comment il est possible de faire évoluer certains stéréotypes. Voici quelques éléments de la réflexion que j’ai eu l’occasion de présenter lors du séminaire mensuel de l’IGAENR consacré à la communication dans l’ESR. Read More

Les Grandes écoles plus que jamais écartelées

No Comments

Peut-on encore parler de Grandes écoles, en dehors de l’acronyme CGE ? Le grand écart n’est pas loin au vu de leurs intérêts contradictoires. Une partie de ses membres est connectée structurellement aux universités et/ou à une tutelle ministérielle, une autre est liée (encore) aux CCI, et une autre est totalement privée. Cet équilibre précaire et ancien peut-il survivre non seulement aux tensions financières, mais à la volonté des pouvoirs publics d’une convergence, tant dans Parcoursup qu’au travers de l’ordonnance ? Read More

Les Business schools sont-elles préparées à l’économie de l’innovation ?

1 Comment

Alice Guilhon, présidente du Chapitre des écoles de management à la Conférence des grandes écoles, et DG de Skema dénonce dans une tribune au “Monde” le faux procès fait à leurs formations. Elle affirme que parce que “le modèle d’enseignement du management français est l’un des plus solides, il faut le soutenir” car “il y va de la compétitivité de la France dans le monde”. Mais les étudiants d”écoles de management sont-ils vraiment préparés à une économie de l’innovation ?
Read More

35 000 villages de l’ESR face au serpent de mer des regroupements

No Comments

L’échec des Comue est acté et l’avant-projet d’ordonnance sur les nouvelles formes de regroupement a pour objectif de sortir de l’ornière du rapprochement Universités-Grandes écoles, en panne depuis 20 ans. L’ESR français est à la croisée des chemins : va-t-il connaître une nouvelle couche du millefeuille ou bien une clarification ? Sans entrer dans le détail d’un texte touffu et provisoire, l’essentiel est là : l'”emboîtement” des personnalités morales préserve-t-il les “spécificités” des écoles ? Ou écoles et universités peuvent-elles converger sur un nouveau modèle ? Read More

A t-on encore besoin de recteurs/rices au-dessus des universités ?

No Comments

Après la réforme des régions académiques, i.e. l’alignement sur les régions administratives, le gouvernement s’apprête à porter le coup de grâce au monopole des universitaires sur la fonction de recteur/rice. Non pas qu’il n’existait pas déjà des “dérogations” mais le projet de décret en cours signe la fin d’une époque. Retour sur l’évolution des processus de recrutement. Et puis une question : les universités ont -elles vraiment besoin d’une rectrice (osons féminiser !) au-dessus d’elles ? Read More

L’avenir des “humanités” : un débat majeur pour la société française

2 Comments

“Facs poubelles”, “usine à chômeurs”, les qualificatifs souvent négatifs continuent de prospérer à propos de l’université, essentiellement les SHS et surtout les humanités. Malgré des changements profonds, qu’attestent les taux d’insertion professionnelle, les humanités vivent avec cette image d’inadaptation aux attentes de la société contemporaine : un problème aussi aux USA comme le montre une étude américaine. Retour sur une idée reçue. Read More

“Facs poubelles” ? Non, exceptionnelle performance des universités françaises !

1 Comment

Les éditorialistes à la mode se gaussent des difficultés supposées ou réelles des universités françaises. Pourtant, elles n’ont pas à rougir des chiffres de l’insertion professionnelle de leurs étudiants, ou de leurs performances dans les classements, vu leurs moyens. Justement parce qu’elles font beaucoup avec peu ! Un astrophysicien de Toulouse, Olivier Berné tente d’inverser le classement de Shanghai en modifiant le thermomètre. S’il vise à côté, il soulève cependant un problème de fond : l’incroyable déperdition d’énergie du système. Et son potentiel ! Read More

DUT et licence “plus efficaces” que les BTS et CPGE ? Polémique probable…

3 Comments

DUT et licence plus efficaces que les BTS et CPGE ? A rebours des idées reçues, c’est l’hypothèse d’Aurélien Lamy, Maître de conférences en Sciences de gestion à l’Université de Caen Normandie. On savait évidemment qu’étudier à l’université, vu la faible dépense par étudiant, est d’un bon rapport qualité-prix. Mais là où la démarche d’Aurélien Lamy est audacieuse, c’est qu’il compare 4 filières (DUT, Licence, BTS et CPGE) en termes d’efficacité, à savoir la réussite des étudiants. Une polémique en vue qui pourrait nourrir le débat sur l’organisation du système.
Read More

Business schools : une “crise des subprimes” se profile-t-elle ?

2 Comments
Que nous disent ces signaux faibles qui préfigurent des difficultés majeures pour les Business schools, après la valse des directions et la dernière alerte, avec la volonté du gouvernement de tailler dans les budgets des CCI ? Entre les inquiétudes de Jean-Philippe Denis, rédacteur en chef de la Revue française de gestion et l’analyse du professeur au collège de France Pierre-Michel Menger, ou encore celles d’Andreas Kaplan d’ESCP Europe, ou de Gilles Paché d’Aix-Marseille Université, il y a matière à réfléchir sur leur modèle économique mais plus encore sur ce qu’elles apportent à la société.

Read More

Parcoursup : la double erreur du MESRI

No Comments

Ayant l’expérience de Ravel, APB et maintenant Parcoursup, je me suis toujours méfié des réactions à chaud ou des micro-trottoirs. Cependant, pour Parcoursup, tube obsédant du printemps et de l’été, on peut déjà tirer quelques enseignements, même s’il faut rester prudent en attendant les chiffres définitifs. Mais le gouvernement a commis une double erreur en étirant la procédure et en clamant partout que tout allait bien, à quelques détails près. Conséquence, il a perdu la bataille de l’opinion publique qui voit bien, par exemple, que les problèmes de logement, déjà compliqués, le sont encore plus. Mais plutôt que de parler de catastrophe, une analogie sportive convient mieux : contre-performance.
Read More

Une université en plus ? une fausse bonne idée

3 Comments

Le premier bilan de Parcoursup, incontestable lui, c’est que l’augmentation du nombre d’étudiants, une fois de plus pas anticipée (on pourrait refaire l’histoire depuis les années 60 !) va nécessiter des moyens supplémentaires. Il est probable que le gouvernement (comme ses prédécesseurs ) n’en fasse pas une priorité 😒. Mais rêvons : certains ont lancé l’idée, comme un symbole, mais parfois comme une demande concrète, de la création d’une université supplémentaire. Est-ce vraiment un bonne idée ? Retour sur l’allocation des moyens du point de vue d’une stratégie de l’ESR.
Read More

Doctorat et direction d’établissement : quelques réflexions complémentaires

2 Comments

Mon post intitulé Le doctorat est-il vraiment indispensable pour diriger un établissement d’ESR ? a suscité de nombreuses réactions, sur ce blog et sur twitter. Il est toujours bon d’aller regarder ailleurs pour pousser les questionnements, à partir d’autres expériences. De nombreux exemples peuvent faire réfléchir, et il est toujours intéressant de pousser les analogies : opéras, hôpitaux…et équipes de football 😀 !
 
Read More

Le doctorat est-il vraiment indispensable pour diriger un établissement d’ESR ?

6 Comments

Alors que la nomination du futur président de l”école Polytechnique est attendue, le profil du favori, Eric Labaye, dirigeant de McKinsey, suscite des critiques en raison de son profil “non recherche”. Mais au fait : est-il vraiment nécessaire de disposer d’un doctorat pour diriger un établissement d’enseignement supérieur, voire de recherche ? 
Read More

La France, aussi championne du monde du dénigrement de l’université

3 Comments

Quoiqu’on pense de la trilogie française unique au monde université-prépas/grandes écoles-organismes de recherche, ce qui reste le plus handicapant n’est pas la permanence de ce système unique au monde mais sa justification par le dénigrement de l’université…et de ses étudiants. Parcoursup est à cet égard un excellent révélateur, dans lequel l’université apparaît souvent comme un repoussoir, à l’exception de ses filières sélectives, et encore. Analyse d’un phénomène ancré dans notre histoire.
Read More

La science dont il faudrait rêver : le plaidoyer d’une académicienne pour l’université

No Comments

Benjamine de l’académie des Sciences, la mathématicienne Laure Saint-Raymond y a prononcé un discours sur la science dont elle rêve. Ses constats interpellent autant les gouvernants que les scientifiques eux-mêmes, en particulier ceux qui sont considérés comme les meilleurs. Surtout elle livre un plaidoyer pour “redonner un peu de prestige à l’université” et s’appuyer sur 2 piliers, diversité et créativité. Sans esquisse de réelles réponses au problème qu’elle soulève, ce qui montre l’impuissance de la communauté scientifique à s’organiser pour penser des évolutions qu’elle juge nécessaires.
Read More

Quand des universitaires découvrent l’enseignement supérieur privé

1 Comment

Un article de Ouest France, multi repris sur twitter serait la preuve que Parcoursup conduit des jeunes vers les écoles privées, à cause de ses dysfonctionnements. Il faut vraiment qu’une partie des universitaires vive sur une autre planète pour découvrir que le privé récolte la mise depuis des années. Les raisons ? Multiples, mais la principale réside dans l’incapacité dans laquelle a été l’Université de proposer, de façon réactive, une offre suffisamment diversifiée, couplée à une pédagogie différente. Le tournant raté des années 70/80 pèse encore sur les universités. Read More

PIA, Comue, tutelle des labos : le PDG du CNRS Antoine Petit réforme l’ESR…

No Comments

Dans le JDD du 24 juin, Jean Tirole dénonçait une fois de plus les Idex “ensembles trop gros” et donnait quelques exemples. Au même moment, le nouveau PDG du CNRS, dans le cadre de sont tour de France des sites, met de grands coups de pied dans la fourmilière de l’ESR : des systèmes d’information qui ne marchent pas vraiment, des Comue qui ne servent à rien, des outils du PIA qui sont incompréhensibles et des écoles d’ingénieurs qui doivent faire des choix… Au moment où se discutent les futurs “assouplissements” des statuts d’établissements, et où la ministre reste empêtrée dans Parcoursup, Antoine Petit propose de mettre de l’ordre dans la tutelle des labos. Sera-t-il le seul à vouloir mettre un peu de cohérence ? Read More

Lycées, prépas, écoles, universités : le choc Parcoursup n’épargnera personne

No Comments

Il y au moins une chose certaine avec Parcoursup : partisans ou détracteurs du système guettent en permanence des signes qui dessineraient une tendance, entre scénario catastrophe ou première non pas réussie mais perfectible. On peut cependant déjà mesurer des conséquences dont on n’a pas fini de parler comme le primat de Parcoursup sur le bac. Aucune planète de la galaxie n’échappe à ce qui s’apparente à une vraie rupture dans le fonctionnement du système : ce qui fonctionnait séparément doit désormais converger. Parcoursup, le nouvel Apple store ? 
Read More

Après Ma Thèse en 180s, le tour de l’ESR français en 80 jours ?

No Comments

Le titre de la thèse du gagnant grenoblois de MT180s (“la mesure de la propagation des ondes sismiques dans la terre”, et plus particulièrement “l’approche eulérienne de l’équation de Hamilton-Jacobi par une méthode Galerkin discontinue en milieu hétérogène anisotrope”) est vraiment d’une simplicité biblique par rapport au système français d’ESR. Cette superbe opération de promotion de l’ESR français se heurte toujours au peu d’appétence des élites françaises pour la recherche mais aussi à son inextricable organisation qui empêche la France de faire émerger rapidement ses champions.
Read More

Le défi médiatique des universités : se professionnaliser

2 Comments

Le formidable succès, notamment médiatique, de MT180s, est l’occasion de se pencher sur la relation des universitaires avec les médias. C’est un fait, les universités se plaignent globalement du traitement dont elles sont l’objet (ce n’est pas le cas de certains universitaires qui y ont leur rond de serviette…). Le constat est implacable : les universités n’ont toujours pas investi, à l’inverse des écoles, notamment les business schools, le terrain des relations publiques, dont les médias sont un rouage essentiel. Alors que vient de se tenir le colloque annuel de l’Arces, l’association des responsables communication de l’ESR, essayons de comprendre pourquoi.
Read More

Parcoursup : opération portes ouvertes dans les médias

1 Comment

Qui peut dire que les médias ne s’intéressent pas à l’enseignement supérieur ? Parcoursup fait en permanence la Une de la presse et (re)met sur le devant de la scène la complexité du système français pour les familles…et les journalistes. Avec son lot d’incompréhensions et de polémiques. Car les médias, à l’heure des réseaux sociaux, doivent travailler de plus en plus vite. Donc, il faut les influencer rapidement, ce qu’ont compris les réseaux militants, qui ont occupé le devant de la scène à coups de tribunes et de libres opinions, face à un ministère qui a tenu sa ligne de conduite, à coup de tableaux et de chiffres.
Read More

Transparence des nominations dans l’ESR : l’Inserm, un cas d’école ?

No Comments

L’État a voulu faire preuve depuis quelques années, de plus de transparence dans les nominations, tant dans les fonctions de directeur-rice d’administration centrale que dans celles de dirigeants d’établissements publics, en instituant des appels à candidature et des avis de commissions, voire l’audition des impétrant(e)s par le Parlement. Les changements passés, DGRI, Dgesip, CNRS, ANR, CEA, Cnous, ceux à venir, INRIA, Ifremer, Inserm témoignent-ils d’une nouvelle pratique ? Les polémiques autour du renouvellement, ou non, d’Yves Lévy à l’Inserm, ne masquent-elles pas l’essentiel ? La transparence formelle ne néglige-t-elle pas 2 éléments essentiels, le bilan et le projet des établissements ? Read More

Merci aux bloqueurs ? Avec les examens en ligne, les universités accélèrent sur le numérique

No Comments

La tenue des examens universitaires, conséquence des blocages, a fait la une des médias, avec son cortège d’annulation, de report et de polémiques. Et si ce qui a d’abord été vécu comme une catastrophe, devenait une chance pour les universités ? C’est ce dont témoigne le président de l’université Paul Valéry sur les examens en ligne, et qu’illustre la vidéo Canal U avec la présentation par Pierre Beust de l’université de Caen de la certification à distance et la télésurveillance.
Read More

Communication interne : les 2 chaînons manquants

1 Comment

La crise que viennent de traverser les universités pourrait durablement entacher leur image, même si heureusement leurs filières les plus réputées seront préservées. C’est l’occasion de s’interroger sur les faiblesses de leur stratégie d’information interne, qui sont apparues crûment. Alors que beaucoup d’entre elles s’engagent, certes timidement, dans des stratégies de communication, elles oublient souvent que faute d’une stratégie d’information basique, la communication interne et externe fera pschitt. Mais au fait, pourquoi l’information ne circule-t-elle pas ou mal ? Read More

Parcoursup remplace le bac : un changement majeur

No Comments

Grèves, manifestions et blocages quasi terminés, la date du 22 mai, avec ce qui a précédé et tout ce qui va suivre, fait désormais de Parcoursup le remplaçant du bac ! Toute l’attention des familles, des lycéens, mais évidemment des médias est désormais concentrée sur ce pré-choix. Avec tous les fantasmes, les angoisses, les espoirs aussi, qui vont avec. Alors que les jeunes privilégient de plus en plus les filières sélectives, quelles qu’elles soient, le jeu de chaises musicales au résultat encore inconnu, va permettre d’afficher la vérité de l’attractivité. Et le bac devient le dernier “sceau” à apposer, une fois que tout est écrit. Read More

Universités régulièrement bloquées : alerte rouge sur les inscrits depuis 5 ans

No Comments

Alors que des universitaires font circuler depuis des semaines des chiffres fantaisistes sur les postes supprimés etc., je me suis livré à une petite étude : les universités plus ou moins concernées par les blocages depuis des années gagnent-elles ou perdent-elles des étudiants ? Et bien les résultats sont décapants ! Paris 3 Sorbonne Nouvelle, Paris 8 et Paris 10 connaissent des chutes spectaculaires sur 5 ans (Paris 1 et Paul Valéry s’en sortent moins mal), sachant que les premières tendances sur les vœux des lycéens pourraient accentuer ce phénomène. Mais les chiffres d’inscrits en master dans ces établissements sont le véritable signal d’alarme. Rennes 2 et Toulouse Jean-Jaurès connaissent un véritable effondrement. A découvrir et à commenter pour mieux comprendre les différences.
Read More

A l’image de Toulouse Jean-Jaurès, y a-t-il un risque de sécession au sein de l’université française ?

1 Comment

Les blocages récents montrent une profonde coupure entre universitaires : ceux qui soutenaient les blocages, ceux qui soutenaient le mouvement mais sans approuver les blocages, ceux qui sont favorables à la loi ORE et enfin, les silencieux. Au-delà de cette loi, les clivages sont bien plus profonds et Toulouse Jean-Jaurès est désormais le banc d’essai d’une réconciliation presque impossible. Cette situation de tensions n’existe à ma connaissance dans aucun pays développé comparable : elle va au-delà du traditionnel débat entre université de proximité et université d’excellence et porte en germe une véritable sécession. Encore une spécificité française ? J’essaie d’en explorer les raisons qui débouchent sur de multiples questions … dont je n’ai pas la réponse ! Read More

L’angle mort de Parcoursup : de véritables services d’admission

No Comments

Un (autre) appel d’enseignants-chercheurs SHS venant de 19 universités (dont UT Compiègne qui à ma connaissance sélectionne 😊 ) revendiquait récemment le refus de Parcoursup mais proposait de revenir à la hiérarchisation des vœux. Parmi leurs arguments, je voudrais m’arrêter sur deux d’entre eux : d’abord la préférence des jeunes, indicateur de leur motivation, ensuite les contraintes matérielles d’examens de milliers de dossiers. Or, à la différence, là encore, des systèmes d’ESR comparables, la France dispose de services de scolarité et/ou d’inscription, mais pas de services d’admission structurés.
Read More

Cédric Villani et le doublement des salaires des chercheurs : chiche ?

No Comments

Dans son rapport sur l’intelligence artificielle, Cédric Villani estime qu'”un doublement des salaires en début de carrière est un point de départ minimal indispensable, sous peine de voir se tarir définitivement le flux de jeunes prêts à s’investir dans l’enseignement supérieur et la recherche académique.” C’est la préconisation phare de ce rapport, complètement passée sous silence, et d’ailleurs non chiffrée. Il faut dire que l’application de cette mesure aurait des conséquences en cascades, et pas que financières. Mais les pouvoirs publics peuvent-ils accumuler les déclarations sur l’attractivité du pays (en tentant d’attirer des financiers dans le cadre du Brexit) sans miser sur les talents de la recherche ? Read More

Gouvernance : les écoles face aux mêmes défis que les universités ?

No Comments

Les universités ont la réputation, pas toujours imméritée, d’une gouvernance perfectible 🙂. Mais l’instabilité semble gagner peu à peu la planète “école”, grandes et petites. C’est que désormais les enjeux financiers sont énormes pour les “business schools”, qui ont procédé à des recrutements souvent coûteux et développé une expansion internationale. Et pour le modèle écoles d’ingénieurs comme l’X, l’insertion dans l’univers mondialisé de recherche est source de tensions. Compétition exacerbée, tutelle même allégée des CCI ou des ministères, poids des associations d’anciens, rôle des enseignants vont-ils “universitariser” les écoles ? Car si ces dernières ont des dirigeants nommés, contrairement aux universités, ce modèle n’est pas à l’abri de turbulences.
Read More

SHS : ce que disent les “signaux faibles”du mouvement étudiant

1 Comment

La cartographie des établissements ou sites bloqués, la lecture des médias et l’écoute des témoignages divers montrent que les étudiants protestant contre la loi ORE (je ne parle pas des militants) sont essentiellement des étudiants de licence en SHS, et surtout de certaines filières. Les signaux “faibles” qu’ils envoient, au-delà de Parcoursup, doivent être décodés.
Read More

Parcoursup : problème d’algorithme ou d’inflation du nombre de formations ?

2 Comments

Cette année 2018, 68% des vœux Parcoursup portent sur une filière sélective, ce qui n’est que la confirmation d’une tendance lourde. Mais même parmi ces étudiants, combien sont-ils réellement fixés sur ce qu’ils veulent faire plus tard ? Et ce mouvement ne peut que s’accroître avec la “volatilité” des métiers, en ce 21è siècle bouleversé par la transformation numérique. Peut-on leur reprocher de vouloir regarder, observer ? Comment imposer à tous les jeunes un système rigide et cloisonné ?
Read More

Les raisons d’un mouvement étudiant sectoriel

No Comments

Pourquoi ce mouvement étudiant est-il circonscrit géographiquement (quelques sites réellement touchés) et limité à certaines disciplines ? Pourquoi, par exemple, ça bouge à Rennes 2 et pas vraiment à Bordeaux Montaigne ou l’ex Lille 3 ? Pourquoi Paris 13 Villetaneuse qui par le passé a souvent été en pointe dans les mouvements est calme ? Pourquoi Nanterre aujourd’hui (Tolbiac étant hors catégorie pour des raisons historiques et symboliques) ? Read More