Cédric Villani et le doublement des salaires des chercheurs : chiche ?

No Comments

Dans son rapport sur l’intelligence artificielle, Cédric Villani estime qu'”un doublement des salaires en début de carrière est un point de départ minimal indispensable, sous peine de voir se tarir définitivement le flux de jeunes prêts à s’investir dans l’enseignement supérieur et la recherche académique.” C’est la préconisation phare de ce rapport, complètement passée sous silence, et d’ailleurs non chiffrée. Il faut dire que l’application de cette mesure aurait des conséquences en cascades, et pas que financières. Mais les pouvoirs publics peuvent-ils accumuler les déclarations sur l’attractivité du pays (en tentant d’attirer des financiers dans le cadre du Brexit) sans miser sur les talents de la recherche ? Read More

Gouvernance : les écoles face aux mêmes défis que les universités ?

No Comments

Les universités ont la réputation, pas toujours imméritée, d’une gouvernance perfectible 🙂. Mais l’instabilité semble gagner peu à peu la planète “école”, grandes et petites. C’est que désormais les enjeux financiers sont énormes pour les “business schools”, qui ont procédé à des recrutements souvent coûteux et développé une expansion internationale. Et pour le modèle écoles d’ingénieurs comme l’X, l’insertion dans l’univers mondialisé de recherche est source de tensions. Compétition exacerbée, tutelle même allégée des CCI ou des ministères, poids des associations d’anciens, rôle des enseignants vont-ils “universitariser” les écoles ? Car si ces dernières ont des dirigeants nommés, contrairement aux universités, ce modèle n’est pas à l’abri de turbulences.
Read More

SHS : ce que disent les “signaux faibles”du mouvement étudiant

1 Comment

La cartographie des établissements ou sites bloqués, la lecture des médias et l’écoute des témoignages divers montrent que les étudiants protestant contre la loi ORE (je ne parle pas des militants) sont essentiellement des étudiants de licence en SHS, et surtout de certaines filières. Les signaux “faibles” qu’ils envoient, au-delà de Parcoursup, doivent être décodés.
Read More

Parcoursup : problème d’algorithme ou d’inflation du nombre de formations ?

2 Comments

Cette année 2018, 68% des vœux Parcoursup portent sur une filière sélective, ce qui n’est que la confirmation d’une tendance lourde. Mais même parmi ces étudiants, combien sont-ils réellement fixés sur ce qu’ils veulent faire plus tard ? Et ce mouvement ne peut que s’accroître avec la “volatilité” des métiers, en ce 21è siècle bouleversé par la transformation numérique. Peut-on leur reprocher de vouloir regarder, observer ? Comment imposer à tous les jeunes un système rigide et cloisonné ?
Read More