Étudiant(e)s : ne parlons pas à leur place !

La situation des étudiants est désormais à la Une de l’actualité et c’est une bonne chose. Mais parce qu’ils/elles ont montré un “civisme” élevé malgré les prédictions “catastrophistes”, le meilleur soutien à leur apporter n’est pas de surenchérir dans le larmoyant, le misérabilisme, la déploration et l’émotion. Les “victimiser” en permanence, c’est pointer leurs fragilités, … Lire la suite de Étudiant(e)s : ne parlons pas à leur place !