Étudiants étrangers : des impasses qui pourraient…coûter cher !

No Comments

Les annonces du Premier ministre sur la stratégie pour rendre la France de l’ESR plus attractive mettent en avant la hausse des frais d’inscription pour les étrangers non-communautaires. Si cette hausse était réclamée depuis longtemps par les responsables d’établissements, elle pourrait se révéler à double tranchant. La qualité de service sera-t-elle au rendez-vous ? Et le gouvernement ne commet-il pas une erreur en fixant à 3770 € le coût de l’inscription en doctorat ? Les leviers de l’attractivité de l’ESR sont-ils vraiment là où le gouvernement les place ? Read More

“Démocratie universitaire” (1): un débat peut en cacher d’autres

5 Comments

Le débat sur l’ordonnance remet une nouvelle fois sur le tapis le concept de “démocratie universitaire” que l’on confond souvent avec collégialité. Enjeu ? Le niveau de représentation des personnels dans les CA des établissements expérimentaux, fixé à 1/3 minimum, et dont les syndicats craignent qu’il ne soit un maximum. Dans ce premier billet, je reviens sur une question : la “démocratie universitaire” est-elle la norme en France et a-t-elle les vertus qu’on lui prête ?  Dans un second billet, je reviendrai sur les relations entre pouvoir académique et pouvoir administratif. Read More

Les Grandes écoles plus que jamais écartelées

No Comments

Peut-on encore parler de Grandes écoles, en dehors de l’acronyme CGE ? Le grand écart n’est pas loin au vu de leurs intérêts contradictoires. Une partie de ses membres est connectée structurellement aux universités et/ou à une tutelle ministérielle, une autre est liée (encore) aux CCI, et une autre est totalement privée. Cet équilibre précaire et ancien peut-il survivre non seulement aux tensions financières, mais à la volonté des pouvoirs publics d’une convergence, tant dans Parcoursup qu’au travers de l’ordonnance ? Read More

Les Business schools sont-elles préparées à l’économie de l’innovation ?

1 Comment

Alice Guilhon, présidente du Chapitre des écoles de management à la Conférence des grandes écoles, et DG de Skema dénonce dans une tribune au “Monde” le faux procès fait à leurs formations. Elle affirme que parce que “le modèle d’enseignement du management français est l’un des plus solides, il faut le soutenir” car “il y va de la compétitivité de la France dans le monde”. Mais les étudiants d”écoles de management sont-ils vraiment préparés à une économie de l’innovation ?
Read More