Une ministre aurait pu dire ça…

No Comments

Après des mois de crise sanitaire, stress et pessimisme semblent la règle pour beaucoup dans l’ESR : tout conduit à ne voir que les choses négatives. C’est même le parti pris de la ministre avec sa polémique stérile sur l’islamo-gauchisme, mais c’est aussi celui d’une grande partie de ses opposants. Tous convergent sur un message implicite ou explicite : rien ne va à l’université. Et pourtant, si l’on s’éloigne du subjectif, de la sentence en 280 signes sur twitter, et que l’on analyse froidement les choses, voici ce qu’une ministre et même ses détracteurs auraient pu dire de positif. Sur Parcoursup, sur les masters, sur le doctorat. Read More