2023 : l’année de tous les dangers pour S. Retailleau

1 Comment

“La prévision est difficile surtout lorsqu’elle concerne l’avenir” disait le regretté Pierre Dacq. Je préfère donc regarder l’année 2022, avec du recul face aux événements et à la pression du court terme pour retenir des lignes de force. Ce que nous dit 2022, que la ministre a prise en route au niveau budgétaire, c’est qu’il n’y a toujours pas d’infléchissement significatif, ni financier, ni stratégique, sinon un ton, une méthode et une volonté différents. Examinons pourquoi 2023 sera l’année de tous les dangers pour S. Retailleau, une année de plein exercice.  Read More

La transparence : le nouvel impératif catégorique des établissements

No Comments

Alors qu’un “refinancement” des universités et un alignement de leur dépense par étudiant sur les CPGE est un enjeu majeur, les universités vont devoir convaincre. Et pour cela la transparence est un outil incontournable pour casser la spirale d’une image dégradée et combattre la défiance. Montrer et valoriser ses forces, ne pas cacher ses défauts, c’est le commencement de la confiance ! Read More

Nouvelle législature et ESR : une hypothèse iconoclaste…

1 Comment

Donc, pour avoir un pays gouvernable, il va falloir faire des compromis. Compromis, oui mais quel compromis ? Pour l’ESR, comme pour le reste, avec qui et sur quoi ? Face à des positions souvent irréconciliables au niveau national, posons-nous une question : et si, dans un secteur adepte des compromis permanents, l’enjeu de ces compromis favorisait paradoxalement une nouvelle étape pour l’autonomie ? Avec un “créneau” étroit, à la fois pour les établissements mais aussi pour la ministre. Explications aussi sur l’hypothèse d’un 3ème tour social à l’université. Read More

Mes modestes conseils à E. Macron : 4 mesures fortes à prendre

4 Comments

Il est triste de devoir rappeler que les résultats des élections, quels qu’ils soient, s’imposent même s’il appartient au vainqueur E. Macron de ne pas ignorer les ressorts et les conditions de son élection. D’autant que l’abstention s’applique aussi à tous les partis…ce qui devrait rendre ces derniers prudents. Mais ce que révèlent aussi ces résultats, ce sont deux handicaps majeurs de notre pays : non pas la dépense publique, mais son efficacité et la faiblesse de son système éducatif qui génère en partie une défiance généralisée. Pour l’ESR, 4 mesures pourraient rapidement changer la donne. Je suis certain que le Président de la République va enfin m’écouter ! Read More