Evaluation : ce n’est qu’un début, poursuivons le débat !

1 Comment

L’évaluation est un sujet inépuisable dans l’enseignement supérieur et la recherche. Elle n’est pourtant, comme le HCERES, que le sommet d’un iceberg dont la partie immergée est…de l’ordre de l’infini. C’est pourquoi mon billet sur le temps perdu dans l’ESR ne concernait pas que le HCERES, si ce n’est comme point de départ d’une réflexion sur le temps gaspillé. Quelques uns de mes lecteurs ont cependant réagi, dont le président du HCERES. J’ajoute à leurs contributions celle sur l’audit des bénéfices-coûts de l’évaluation réalisée au Royaume-Uni. Avec 280M€ contre 20M€ en France, cela ridiculise un peu l’approche de la Cour des comptes, incapable de faire une simulation en coûts complets. Un comble ! Read More

ESR français : que de temps perdu…

6 Comments

C’est une banalité d’évoquer le sous-financement des universités. Mais la bureaucratie à la française mine tout autant le fonctionnement d’un système sur lequel le dernier opus de la Cour des comptes sur le HCERES projette, s’il en était besoin, un éclairage cru. Au-delà du HCERES, les coûts de transaction colossaux dans l’ESR débouchent en effet sur la double peine : en plus de la ressource financière, on ampute la principale ressource des acteurs qu’est le temps. Et le temps c’est de l’argent.
Read More

Les années Mitterrand : pourquoi le plan U2000 a été essentiel

3 Comments

Vous n’y échapperez pas ! Moi aussi, je reviens sur cette date du 10 mai 1981 avec l’élection de F. Mitterrand. Mais vous noterez que nous ne serons pas nombreux à l’évoquer du point de vue de l’enseignement supérieur et de la recherche. Donc j’espère que cela rafraîchira la mémoire de certains, ou que cela apportera un éclairage peut-être différent ! N’étant pas historien, ce billet ne vaut que par ce que je crois devoir retenir de cette période, comme je l’ai fait pour les années Giscard. Plus que la loi Chevènement ou la loi Savary, la création de 8 universités et de 24 IUT dans le plan U2000 marque selon moi un tournant. Qui ne masque cependant pas des échecs majeurs. Read More

Le long chemin de croix de F. Vidal

3 Comments

Attaquée de toute part, y compris dans les médias qui ne soupçonnaient pas son existence, F. Vidal fait face à des interrogations ouvertes et nombreuses sur son rôle de ministre. Elle semble impuissante, non seulement dans ses choix, mais pour son poids politique dérisoire et sa communication calamiteuse. Si le retour en présentiel des étudiants de 1ère année est une fragile bonne nouvelle, on peut s’interroger sur les conséquences de cette incarnation politique évanescente pour la vision qu’ont eu les pouvoirs publics des étudiants et des universités. Frédérique Vidal aurait dû et pu convaincre plus et mieux au sein du gouvernement : encore aurait-il fallu qu’elle soit … convaincante. Read More