ESR : lectures, légères et incontournables, d’été

No Comments

C’est bientôt l’heure des vacances et cela peut être l’occasion de lever la tête du guidon (ah le Tour de France 🚴‍♂️!) pour (re)réfléchir sur divers sujets. Je vous propose une sélection, bien entendu subjective, de notes et rapports. Ce qui ne veut pas dire que j’en partage tous les constats et toutes les analyses et/ou propositions. Mais ils constituent des contributions intéressantes en ces temps où tout débat rationnel et serein paraît si difficile !  Read More

Les thématiques oubliées de la recherche sur l’ESRI en France

5 Comments

C’est une revendication récurrente dans les communautés scientifiques : se voir reconnaître la possibilité d’éclairer la prise de décision en matière de politiques publiques. Paradoxalement, on ne peut pas dire que cette démarche soit prise en compte dans le propre secteur des chercheurs/euses, à savoir l’ESRI, à l’exception notable du comité éthique et scientifique de Parcoursup. Mais il y aussi des raisons qui tiennent à la nature des recherches qui sont menées avec des impasses surprenantes. Alors que les universités sont passées au crible en permanence, comment est-il possible, par exemple, que les organismes de recherche et leurs évolutions, ou encore l’enseignement supérieur privé, ne génèrent pas de travaux de recherche ?
Read More

Grandes écoles-universités, suite

1 Comment

Ouf, mon dernier billet ne semble pas avoir généré des débats théologiques (et pire, des insultes) comme, au choix, fossoyeur de l’université ou destructeur de l’excellence. C’est donc l’opportunité pour moi de revenir sur quelques questions, inspirées notamment par les commentaires.
Read More

Liberté académique menacée ? Un livre d’Olivier Beaud

1 Comment
En abordant la question des menaces sur la liberté académique dans son livre “Le savoir en danger” (PUF), Olivier Beaud, professeur de droit à l’université Panthéon-Assas, membre de QSF, est clivant et l’assume. Son livre apporte cependant d’intéressants et indispensables rappels historiques, des clarifications aussi sur la nature de cette liberté. Mais lorsqu’il dénonce de façon souvent pertinente l'”internalisation des menaces”, sa charge contre l’administration et les présidents d’université rate à mon avis sa cible. Car la liberté académique est surtout menacée par la conjonction d’un manque de moyens et d’une organisation générale effectivement déficiente. Que les universitaires eux-mêmes renâclent à changer.

Read More