Baisse des droits d’inscription mais augmentation de la démagogie

No Comments
Les droits d’inscription à l’université vont donc baisser… en n’activant pas le mécanisme d’indexation. Sans celui-ci, ils avaient déjà baissé en 2018. Mais ce qu’il faut bien qualifier de décision démagogique profitera-il au gouvernement ? Évidemment non ! Face à une mesure politiquement inefficace, symboliquement dangereuse et pratiquement contre-productive, abordons plutôt cette question sous un angle rationnel, celui de l’intérêt des étudiants : la paupérisation de leurs universités est-elle une fatalité dans ce pays ?

Read More

Vite, un effort Madame la Ministre …

No Comments

En période normale, un ou une ministre valorise son secteur et ses acteurs, qu’il met à l’actif de son bilan. Et dans une période de crise, il ou elle s’appuie sur les mêmes pour apporter des réponses, en les valorisant, en les encourageant. Exprimons tout haut ce que si se murmure un peu partout : pourquoi F. Vidal, dans cette crise, a-t-elle aussi peu de mots et d’empathie pour les personnels, Biatts, enseignants, chercheurs ? Read More

L’ESRI toujours le dindon de la farce ?

No Comments

Absent (évidemment) du “Grand débat national”, l’ESR paie cash la méconnaissance récurrente de ses apports à la société en termes de prospérité. Il serait simpliste de le voir comme la réponse magique aux crises, tout autant réducteur d’en rester au mépris (réel) pour l’ESR d’élites formatées dans quelques grandes écoles, ou encore à l’indifférence (réelle) de la majorité de la population. Les acteurs de l’ESR paient aussi très cher leur morcellement en termes d’influence, personne ne jouant “collectif”. Pourtant, entre enseignement supérieur et R&D, ce secteur pèse directement plus de 80 milliard d’€, dont environ 50 milliards d’€ du secteur public. Secteur culturel, Armée etc. ramassent toujours la mise oubliée par l’ESR. Et je ne parle pas des chasseurs ! Read More