Chronique optimiste des évolutions de l’ESR

2 Comments

Les crises révèlent toujours des tendances à l’œuvre depuis longtemps, et les accélèrent. Celle que nous connaissons met aux prises 2 réalités de l’ESR : une nationale, top down, avec peu de prise sur le réel, l’autre, bottom-up, ancrée dans les territoires et obligée de trouver des solutions. Dans la suite de mes questionnements, j’ai envie (c’est mon naturel) d’être optimiste : et si c’était l’occasion de mettre à plat les défauts et dysfonctionnements du système français ? Et de s’appuyer sur l’énergie que révèle son incroyable mobilisation. Rêvons un peu. Read More

“Précarité étudiante” : sortir des clichés

No Comments

Après le drame de Lyon, syndicats, politiques et à leur suite les médias et leur cohorte de commentateurs et éditorialistes, se sont emparés du thème de la “précarité étudiante”. En méconnaissant une fois de plus, aveuglés par le mythe Mai 68, que “leur” France étudiante n’existe plus : il y a désormais une multitude de France étudiantes, que ce soit en termes de situation sociale ou en termes de rapport aux études. Quelles que soient les annonces gouvernementales prévues, la question est posée : saupoudrage ou ciblage des efforts et des politiques sociales ?
Read More

Aides sociales : promouvoir une nouvelle démocratisation

1 Comment

Notre pays est friand des grandes envolées sur la réduction des inégalités sociales. Médias et responsables politiques ne s’y intéressent le plus souvent qu’au travers du prisme de l’accès aux grandes écoles, soit quelques milliers d’étudiants. Car depuis des années, voire des décennies, tous les gouvernements ont privilégié, selon la terminologie en vigueur, les “classes moyennes” sans que l’on sache ce que cela recouvre vraiment. Véritable Yalta de l’aide sociale, ce saupoudrage non redistributif masque la crainte d’ouvrir un débat serein sur le financement de l’ESR. Au profit des étudiants qui en ont le plus besoin et des universités.
Read More

500 000 étudiants étrangers en 2027 : sans revoir le système de bourses ?

1 Comment

C’est décidément une habitude dans l’ESR français : les polémiques autour de l’annonce des frais d’inscription pour les étudiants étrangers extra-communautaires ont porté sur des tas de choses (rayonnement de la France, sélection sociale, voire racisme d’État etc.) mais ont fait l’impasse, dans les propositions, sur la question plus générale des conditions d’accueil. Peut-on viser 500 000 étudiants étrangers en 2027 sans revoir de fond en comble la politique de bourses ? Y aura-t-il enfin une clarification entre MESRI et le MAEDI d’une part, et de l’autre entre l’État et les établissements ? Read More