Les études universitaires seront-elles considérées comme “nobles” un jour ?

1 Comment

L’annonce par le Président de la République de la suppression de l’ENA et des Grands corps (attendons quand même connaissant leur capacité de résistance…) ouvre pleinement le débat sur les élites. Mais au fond, pourquoi des bacs + 5 sont-ils considérés dans la société française comme supérieurs à des bacs + 8 ? Les analyses de Philippe d’Iribarne en 1989 aident à en saisir les ressorts profonds : l’Université arrivera-t-elle à transformer à son avantage l’opposition entre la “noblesse” (les Grandes écoles) et le “commun” qu’elle représente ? Read More

Université et formation des élites : un beau texte de Marc Bloch à (re)découvrir

3 Comments

Suivre les débats actuels autour de la formation des élites, c’est se replonger dans l’âme de la société française.  En 1943, dans un magnifique texte, écrit peu avant sa mort, et moins connu que “L’étrange défaite”, Marc Bloch livrait un vibrant plaidoyer humaniste, analysant la place de la formation et de l’éducation pour redresser le pays. Et notamment de ses élites qu’il voulait voir former à l’université. Non pas pour des raisons conjoncturelles, mais pour des raisons profondes. Je vous en propose quelques extraits qui semblent prémonitoires… Read More

Pas d’élites performantes sans viviers diversifiés

2 Comments

Selon Le Monde, le gouvernement entend modifier et diversifier le recrutement de la Haute fonction publique. Cette question des élites, de leur sélection et de leur formation, ne concerne pas que l’État : elle concerne aussi l’ESR français. Mais parce qu’élite = viviers diversifiés, nous avons beaucoup à apprendre du sport de haut niveau : on n’y sélectionne pas X profils identiques, sous peine de disparaître ! Si le milieu sportif l’a compris depuis longtemps, ni l’État, ni une partie de la communauté académique ne semblent en avoir mesuré les conséquences concrètes. Read More

La France, aussi championne du monde du dénigrement de l’université

3 Comments

Quoiqu’on pense de la trilogie française unique au monde université-prépas/grandes écoles-organismes de recherche, ce qui reste le plus handicapant n’est pas la permanence de ce système unique au monde mais sa justification par le dénigrement de l’université…et de ses étudiants. Parcoursup est à cet égard un excellent révélateur, dans lequel l’université apparaît souvent comme un repoussoir, à l’exception de ses filières sélectives, et encore. Analyse d’un phénomène ancré dans notre histoire.
Read More