Écoles d’ingénieurs, universités : esprit de système ou projet ?

1 Comment

L’exemple d’intégration d’une école privée d’ingénieur dans un nouvel établissement universitaire à Cergy fera-t-il…école ? En tout cas, cela ouvre une nouvelle étape qui pourrait faire réfléchir à la paranoïa ambiante sur fond de guerres picrocholines. Car ce qui est désolant dans les débats franco-français, c’est la place incroyable des fantasmes, la plainte permanente et la difficulté à partager des projets. Stratégie défensive, avec des coupables et des perdants, ou stratégie offensive avec des gagnants ? Read More

Air France-KLM, Renault-Nissan et les universités

No Comments

Il est de bon ton de sourire du feuilleton de la gouvernance dans l’ESR : PRES, Comues, fusions, ordonnance, on ne compte plus les tentatives de la faire évoluer. Il y aurait donc d’un côté les mauvais élèves de l’ESR, avec leur anarchie organisée, et de l’autre les méthodes efficaces des entreprises. Sauf que… Les feuilletons Renault-Nissan ou encore Air France-KLM nous rappellent quelques vérités : les process ne font pas tout. Read More

“Démocratie universitaire” (3) : le centre de décision et la périphérie

No Comments

Une des principales leçons des réformes menées dans l’ESR depuis 2006, c’est le sentiment de malaise réel des personnels devant des changements incessants, souvent contradictoires. Plus qu’une absence de concertation devant ces réformes, c’est très souvent la difficulté à en saisir le sens dans un contexte où tout changement est perçu comme une injonction. La mise en œuvre reste en effet le grand fiasco des politiques publiques. Et ce qui contraint l’exercice de la “démocratie universitaire”, que ni la LRU, ni la loi Fioraso n’ont réglé, c’est le clivage fort que montre une étude de 2013 entre le centre et la périphérie. Read More

“Démocratie universitaire” (2) : quelle place pour l’administration ?

No Comments

J’ai abordé la question de la “démocratie universitaire” sous l’angle de la représentation dans les CA. Mais un autre aspect mérite d’être regardé, c’est celui des relations entre le pouvoir académique et le pouvoir administratif et leurs légitimités respectives. Si la place de l’administration n’équivaut pas à la représentation des personnels Biatss dans les CA , elle en dit long sur le fonctionnement efficace d’un établissement. Dans un troisième article, j’aborderai ce qui me semble être la question désormais majeure, à savoir le sentiment croissant d’un éloignement des centres de décision. Read More