Bilan social de l’ESR : le maquis des effectifs, des statuts et des primes

No Comments

Lire le dernier bilan social de l’ESR, c’est prendre un peu de recul par rapport aux tensions (je parle des tensions budgétaires…) et analyser le verre à moitié vide et/ou le verre à moitié plein : pas d’augmentation de la précarité, voire une légère baisse, mais pas d’augmentation des effectifs d’EC. Le lire, c’est aussi mesurer l’immense déperdition d’énergie d’un système organisé en villages gaulois avec…40 catégories d’enseignants et d’enseignants-chercheurs ou encore un maquis de primes inégales entre universités, organismes, ministères ! Les Comue, IRT, Satt, IHU et les autres, c’est de la rigolade à côté ! Cette “GRH” à la sauce ESR explique aussi beaucoup de choses dans les difficultés des politiques de site. Read More