Classement de Shanghai : 4 leçons à méditer

5 Comments

C’est le feuilleton traditionnel de l’ESR : la publication en plein mois d’août du classement de Shanghai avec ses multiples réactions et commentaires. Au-delà du classement lui-même, on peut en tirer trois leçons générales sur le système : méconnaissance, déni, hypocrisie. Mais aussi une quatrième : vu leurs financements et leur organisation, les universités françaises s’en sortent bien. Mais le font-elles savoir pour exiger une remise à niveau ? Ne serait-ce pas l’occasion de mettre, en toute transparence, toutes les cartes sur la table ?
Read More

Nouvelle législature et ESR : une hypothèse iconoclaste…

1 Comment

Donc, pour avoir un pays gouvernable, il va falloir faire des compromis. Compromis, oui mais quel compromis ? Pour l’ESR, comme pour le reste, avec qui et sur quoi ? Face à des positions souvent irréconciliables au niveau national, posons-nous une question : et si, dans un secteur adepte des compromis permanents, l’enjeu de ces compromis favorisait paradoxalement une nouvelle étape pour l’autonomie ? Avec un “créneau” étroit, à la fois pour les établissements mais aussi pour la ministre. Explications aussi sur l’hypothèse d’un 3ème tour social à l’université. Read More

La gauche et l’ESR : le programme de la NUPES

1 Comment

Alors que côté E. Macron, le programme ESR public de LREM et ses alliés s’est réduit à son intervention devant France Universités, il faut reconnaître au programme de la NUPES un travail assez complet sur le secteur de l’ESR, à vrai dire largement inspiré de celui de la France Insoumise : là aussi, LFI a eu un temps d’avance sur le PS et EELV ! Mais au-delà des bons et des mauvais points possibles sur telle ou telle proposition, il est utile de se pencher sur un aspect de leurs conséquences : l’acceptabilité. Et c’est paradoxalement son gros point faible avec son double langage sur la sélection.
Read More

91 rapports et études sur l’ESRI en 2021 : le trop-plein ?

1 Comment

Avec 91 rapports de portée générale concernant directement ou indirectement l’ESRI, recensés par mes soins sur l’année 2021, peut-on dire qu’ils servent-ils vraiment à quelque chose ? Cela fait quand même 1 rapport publié tous les 4 jours ! Et sur 10 ans… Même si beaucoup de constats et préconisations sont pertinents et utiles, mais pas toujours, ils servent en réalité trop souvent de cache-sexe pour l’incapacité à agir. Read More