Que nous disent langue de bois et autres poncifs de l’ESR ?

No Comments

Qui n’a pas de tics de langage, ne pratique jamais la langue de bois ou n’utilise que rarement les poncifs de l’enseignement supérieur et la recherche jette la première pierre ! Je profite des (futures) vacances pour remuer un peu le couteau dans la plaie. Sans doute pourrait-on faire la même chose dans tous les secteurs, mais en écrivant ce papier, j’ai quand même l’impression que cela nous dit quelque chose sur l’ESR français. Diantre, un peu de créativité : on a l’impression de lire la réclame des années 50 !  Read More

Quand des universitaires découvrent l’enseignement supérieur privé

No Comments

Un article de Ouest France, multi repris sur twitter serait la preuve que Parcoursup conduit des jeunes vers les écoles privées, à cause de ses dysfonctionnements. Il faut vraiment qu’une partie des universitaires vive sur une autre planète pour découvrir que le privé récolte la mise depuis des années. Les raisons ? Multiples, mais la principale réside dans l’incapacité dans laquelle a été l’Université de proposer, de façon réactive, une offre suffisamment diversifiée, couplée à une pédagogie différente. Le tournant raté des années 70/80 pèse encore sur les universités. Read More

X et CentraleSupélec…et MIT : les limites de l’entre-soi des 2 fleurons des Grandes écoles

7 Comments

Les aléas de la nomination des successeurs de Jacques Biot à l’X (à nouveau candidat) et de Hervé Biausser à CentraleSupélec doivent faire sourire les universitaires, dont la gouvernance est souvent pointée du doigt. Ces 2 fleurons vivent une crise comme jamais qui va au-delà des personnes concernées. A la démocratie universitaire s’oppose ici le jeu des lobbies, qui ne semble pas être plus efficace ! Pendant ce temps, le MIT publie une étude sur le futur des formations en ingénierie les plus prometteuses : les fleurons français en sont absents. Les élites française se déliteraient-elles 🙂 ? Read More

Après Ma Thèse en 180s, le tour de l’ESR français en 80 jours ?

No Comments

Le titre de la thèse du gagnant grenoblois de MT180s (“la mesure de la propagation des ondes sismiques dans la terre”, et plus particulièrement “l’approche eulérienne de l’équation de Hamilton-Jacobi par une méthode Galerkin discontinue en milieu hétérogène anisotrope”) est vraiment d’une simplicité biblique par rapport au système français d’ESR. Cette superbe opération de promotion de l’ESR français se heurte toujours au peu d’appétence des élites françaises pour la recherche mais aussi à son inextricable organisation qui empêche la France de faire émerger rapidement ses champions.
Read More

Bac et Parcoursup : valoriser la précocité ou la maturité ?

No Comments

A l’occasion des épreuves du monument national qu’est le bac, cependant en train d’être supplanté par Parcoursup, il est intéressant de se pencher sur un des ressorts des “distinctions françaises”. Notre système scolaire valorise la réussite précoce avant tout dans les couches sociales aisées : sauter une année de maternelle pour aller en CP, sauter une classe, avoir son bac avec un, voire deux ans d’avance, et surtout avec mention TB. Si précocité ne veut d’ailleurs pas dire élève surdoué, ce culte est avant tout celui d’une certaine performance scolaire et du refus de l’échec. Et il influence toute la chaîne éducative française jusqu’à l’absurde. Mais cette réussite précoce est-elle vraiment durable ? Que nous enseignent d’autres expériences de précocité dans la musique et dans le sport ?  Read More

Y a-t-il un syndrome de Stockholm des universitaires français ?

1 Comment

Y a-t-il quelque chose en commun entre celles et ceux qui occupent une fonction de responsabilité dans l’ESRI, et ceux qui dénoncent à longueur d’appels médiatiques les “bureaucrates”, les “trahisons” etc. ?  Pourtant, si cette question peut sembler paradoxale dans ce contexte, la réponse à y apporter peut éclairer les débats sur l’avenir de l’Université française. Tout se passe comme si, à l’image du syndrome de Stockholm, les universitaires français avaient intériorisé les arguments de leurs détracteurs qui ignorent ou méprisent l’Université. Invraisemblable ? Provocateur ? Pas tant que ça ! A force de parler du verre à moitié vide plutôt que du verre à moitié plein, les universitaires ne se tirent-ils pas une balle dans le pied ? Read More

A Normale Sup, les nouvelles “dames patronnesses” des universités

No Comments

L’université française en général méprisée, est devenue l’épicentre de tous les débats avec Parcoursup. Pourtant, avec seulement 32% de vœux en filière non sélective, elle est objectivement minoritaire dans les attentes des lycéens. Pourtant, on la charge de tout : réduire les inégalités sociales d’accès, faire réussir etc. Mais à force d’en faire trop, comme avec l’appel (non signé…) dans Libération d’étudiants et d’enseignants de Normale Sup, “pour normale, la sélection est anormale”, on finit par se demander si ces plaidoyers ne ressemblent pas à la chanson de Jacques Brel : “Pour faire une bonne dame patronnesse, C´est qu´il faut faire très attention, A ne pas se laisser voler ses pauvresses, C´est qu´on serait sans situation, A ne pas se laisser voler ses pauvresses, C´est qu´on serait sans situation”. Les inégalités sociales dans l’enseignement supérieur sont-elles devenues le nouveau “charity business ?
Read More

“Vérités alternatives” suites : plaidoyer pour les personnels non-universitaires

5 Comments

La publication de mon article sur les “vérités alternatives” m’a valu quelques insultes mais aussi des incompréhensions. Je note d’ailleurs que les chiffres que j’ai cités ne sont pas contestés. Par contre des universitaires m’ont interpellé, dénonçant les problèmes de locaux ou tout simplement de gestion efficace dans leur établissement. Ce qui est frappant dans ces réactions (problèmes de logiciels, de salles non adaptées ou spécialisées, contraintes de dates d’examens etc.), c’est que loin des débats idéologiques dont l’université française est si friande, elles illustrent une faiblesse majeure de pilotage et d’organisation, qui nourrit un mal-être des enseignants-chercheurs. Avec encore une fois, un “impensé” du monde universitaire français : les personnels Biatss. Read More

Gouvernance : les écoles face aux mêmes défis que les universités ?

No Comments

Les universités ont la réputation, pas toujours imméritée, d’une gouvernance perfectible 🙂. Mais l’instabilité semble gagner peu à peu la planète “école”, grandes et petites. C’est que désormais les enjeux financiers sont énormes pour les “business schools”, qui ont procédé à des recrutements souvent coûteux et développé une expansion internationale. Et pour le modèle écoles d’ingénieurs comme l’X, l’insertion dans l’univers mondialisé de recherche est source de tensions. Compétition exacerbée, tutelle même allégée des CCI ou des ministères, poids des associations d’anciens, rôle des enseignants vont-ils “universitariser” les écoles ? Car si ces dernières ont des dirigeants nommés, contrairement aux universités, ce modèle n’est pas à l’abri de turbulences.
Read More

Police dans les campus : une vraie rupture symbolique et la fin d’un mythe

No Comments

L’intervention de la police dans les campus français marque à mon sens une vraie rupture symbolique. Elle marque en quelque sorte la fin d’une spécificité universitaire, qui n’a d’ailleurs aucune base légale, appuyée sur une vision mythique de Mai 68. Et elle renforce potentiellement l’autonomie des universités et de leurs dirigeants, ces interventions n’ayant provoqué aucun réflexe de solidarité. Cette référence quasi religieuse à Mai 68 (ou à la Commune de Paris), l’historien Benjamin Stora la met en pièces en quelques mots dans une interview éclairante dans le JDD. Read More

S’y retrouver dans les informations sur le mouvement étudiant : 2 exemples édifiants

No Comments

France inter affirmait le 12 avril qu’à Nanterre les profs votent un 20/20 politique. Délicieuse utilisation de l’article défini, pas de conditionnel ! Car ce 16 avril, des universitaires nanterrois dénoncent : “Non, ‘les personnels enseignant-es/chercheur-es et BIATSS de l’université, réuni-es en AG le jeudi 12 avril 2018 ‘ ne représentent pas notre communauté universitaire dans son ensemble, loin s’en faut !”  Je vous propose un communiqué de SUD “cultissime” selon moi, datant d’il y a quelques jours, affichant par exemple 120 000 manifestants à Marseille ! A lire absolument. Ni rire, ni pleurer, mais comprendre écrivait Spinoza… Mais on peut quand même rire ! Read More

Mouvement étudiant : quelques leçons de la bataille médiatique

No Comments

Les médias ont largement relayé l’appel d’enseignants-chercheurs de Lille, annonçant le 29 mars qu’ils refusaient de faire “le sale boulot de classement” demandé par la nouvelle procédure Parcoursup, la jugeant “chronophage” et “discriminant”.  Ou encore l’appel des “400” universitaires affirmant refuser la loi ORE parce ce que sélective. Pourquoi les prises de positions inverses d’universitaires sont-elles peu relayées ? Question de timing. Read More

Quand Che Guevara ridiculise les bloqueurs de Tolbiac

No Comments

Alors que le mouvement de blocage de la “commune libre de Tolbiac” fait la une des médias, une conférence de presse surréaliste, avec un chien à la tribune, a inspiré un twittos qui a ouvert un compte pour ce chien intitulé @guevara_tolbiac. Son auteur nie être de Tolbiac ni même étudiant. Mais sa parodie a obtenu un succès considérable en quelques heures avec près de 21 000 followers contre 3 900 pour @TolbiacLibre… Read More