Masters d’université : des élites sélectionnées

No Comments

Chacun le sait, l’université garde une mauvaise image qui s’accompagne encore souvent d’un soupçon détestable : ses diplômes moins sélectifs seraient moins bons que ses équivalents dans les écoles, petites ou grandes. Si la sélectivité ne garantit pas obligatoirement la qualité elle en est une composante incontournable. Les chiffres publiés par le MESRI sur les masters d’université sont instructifs et montrent une autre voie d’élite, mal connue…des décideurs. Read More

Parcoursup 2018 : 2 conséquences possibles qui doivent faire réfléchir

1 Comment

Premières réponses aux vœux Parcoursup 2019 ce mercredi 15 mai à 19h. Comme c’était prévisible, parents et lycéens se sont appropriés, non sans difficultés mais dans le calme, le processus (plus que la procédure elle-même !) Et comme d’habitude, à l’hystérisation des débats médiatiques de l’an dernier succède un conformisme mou. Pourtant, une approche rationnelle autorise des questionnements inattendus et forcément politiquement incorrects : et si avec Parcoursup 2018 les abandons avaient été moins nombreux ? Et si ce constat bouleversait l’économie du système ? Read More

Peut-on miser sur l’innovation sans miser d’abord sur les universités ?

No Comments

En pleine semaine d’ouverture de Vivatech, le salon qui ambitionne de rivaliser avec Las Vegas, Barcelone ou Berlin sur les technologies du futur, 2 économistes publient dans les Echos une tribune au vitriol sur l’approche française de l’industrie et de l’innovation. Ils dénoncent des illusions, dont j’avais pointé en octobre dernier les fuites en avant : c’est ce qu’ils appellent “une start-up nation à contretemps”. Ils soulèvent une question fondamentale : comment peut-on affirmer miser sur l’innovation sans miser d’abord sur les universités et la recherche ? Read More

Les études universitaires seront-elles considérées comme “nobles” un jour ?

1 Comment

L’annonce par le Président de la République de la suppression de l’ENA et des Grands corps (attendons quand même connaissant leur capacité de résistance…) ouvre pleinement le débat sur les élites. Mais au fond, pourquoi des bacs + 5 sont-ils considérés dans la société française comme supérieurs à des bacs + 8 ? Les analyses de Philippe d’Iribarne en 1989 aident à en saisir les ressorts profonds : l’Université arrivera-t-elle à transformer à son avantage l’opposition entre la “noblesse” (les Grandes écoles) et le “commun” qu’elle représente ? Read More

Université et formation des élites : un beau texte de Marc Bloch à (re)découvrir

3 Comments

Suivre les débats actuels autour de la formation des élites, c’est se replonger dans l’âme de la société française.  En 1943, dans un magnifique texte, écrit peu avant sa mort, et moins connu que “L’étrange défaite”, Marc Bloch livrait un vibrant plaidoyer humaniste, analysant la place de la formation et de l’éducation pour redresser le pays. Et notamment de ses élites qu’il voulait voir former à l’université. Non pas pour des raisons conjoncturelles, mais pour des raisons profondes. Je vous en propose quelques extraits qui semblent prémonitoires… Read More

Sciences Po gagne le loto à Poitiers : 42 780 € par étudiant

No Comments

8 millions d’€ de financement des collectivités locales pour 187 étudiants ! Tel est le coup de maître réussi par Sciences Po. Dans la continuité du travail engagé par Richard Descoings, Frédéric Mion a inauguré à Poitiers les nouveaux locaux d’un de ses 7 campus régionaux. Accueilli comme le messie, Sciences Po a donc réussi à obtenir ce qu’aucun autre établissement d’enseignement supérieur n’aurait osé imaginer : 42 780 € par étudiant ! 187 étudiants de l’université de Poitiers en licence, en master ou en doctorat auraient-ils obtenu des collectivités cette même somme ? Cette France de l’enseignement supérieur à 2 vitesses est-elle encore tenable ? Décryptage d’un coup digne de la Casa de Papel. Read More

500 000 étudiants étrangers en 2027 : sans revoir le système de bourses ?

1 Comment

C’est décidément une habitude dans l’ESR français : les polémiques autour de l’annonce des frais d’inscription pour les étudiants étrangers extra-communautaires ont porté sur des tas de choses (rayonnement de la France, sélection sociale, voire racisme d’État etc.) mais ont fait l’impasse, dans les propositions, sur la question plus générale des conditions d’accueil. Peut-on viser 500 000 étudiants étrangers en 2027 sans revoir de fond en comble la politique de bourses ? Y aura-t-il enfin une clarification entre MESRI et le MAEDI d’une part, et de l’autre entre l’État et les établissements ? Read More

Pas d’élites performantes sans viviers diversifiés

2 Comments

Selon Le Monde, le gouvernement entend modifier et diversifier le recrutement de la Haute fonction publique. Cette question des élites, de leur sélection et de leur formation, ne concerne pas que l’État : elle concerne aussi l’ESR français. Mais parce qu’élite = viviers diversifiés, nous avons beaucoup à apprendre du sport de haut niveau : on n’y sélectionne pas X profils identiques, sous peine de disparaître ! Si le milieu sportif l’a compris depuis longtemps, ni l’État, ni une partie de la communauté académique ne semblent en avoir mesuré les conséquences concrètes. Read More

La mission impossible des recteurs délégués à l’ESRI

1 Comment

Mon article sur les recteurs délégués à l’ESRI m’a valu de nombreuses réactions, dont l’une, publique, mérite que l’on s’y arrête. Jean-Michel Jolion pose une bonne question mais je ne partage pas la réponse qu’il apporte. Ne s’‘agit-il pas d’une mission impossible ? C’est l’occasion de revenir sur le rôle des régions au moment où le CNRS signe un premier “protocole de coopération” avec la Nouvelle-Aquitaine. Sans le recteur.  Read More

Recteurs délégués ESRI : un malaise général révélateur

1 Comment

Frédérique Vidal l’a redit lors du colloque annuel de la CPU à Vannes : il y aura bien des recteurs délégués ESRI. Pour quelles raisons ? Au-delà de la pente naturelle de l’État français à tout complexifier (et hop, encore une petite couche au millefeuille !), la raison profonde est à chercher dans le discours de la ministre : annonçant un acte II de l’autonomie, elle prend soin de préciser ses limites et affiche, de fait, une méfiance largement partagée dans la technostructure. Résultat, la France va encore dégringoler dans le classement de l’EUA et devenir la risée de l’Europe. Read More

Loi recherche : des questions mal posées ?

Comments are closed.

Lire les lettres de mission sur les 3 groupes de travail sur la loi de programmation recherche, c’est chercher désespérément la place accordée aux universités dans la recherche. Ou bien alors, il faut une grosse loupe ! En tout cas, les critiques des présidents d’universités commencent à fuser contre Frédérique Vidal et son tropisme supposé pour les organismes de recherche. Un paradoxe au moment où elle impose à ces derniers et particulièrement au CNRS, la signature universitaire en première affiliation ! Read More

Droits d’inscription : quand des chercheurs se trompent de cible et de chiffres

2 Comments

Les tribunes fleurissent ces temps-ci sur la problématique des droits d’inscription : elles dépassent la seule question des étudiants étrangers pour aborder celle d’une hausse éventuelle de ces droits pour tous les étudiants. 2 chercheurs, David Flacher et Hugo Harari-Kermadec  interpellent dans Le Monde F. Vidal sur le thème « Démontrez-nous, Frédérique Vidal, que vous ne généraliserez pas les frais d’inscription à l’université ! ». Avec des impasses majeures dans leur argumentation sur les étudiants français. Et un oubli choquant. Read More

Devenir et attentes des bacheliers 2014 : soyons optimistes !

No Comments

Il est habituel de porter un regard pour le moins pessimiste sur la réussite des étudiants en licence. La comparaison du devenir et des attentes des bacheliers 2014 sur la base d’un panel représentatif de 18 200 jeunes et un taux de réponse de 83 % (quand même !) apporte des éléments rationnels dans un domaine où la perception est souvent faussée ! Loin des débats idéologiques, passionnels et irrationnels, on y trouve des faits qui peuvent éclairer les stratégies. Et des chiffres qui tordent le cou à certaines idées reçues.

Read More

Prix et distinctions : trop de concours tuent-t-il les concours ?

1 Comment

La CPU et le CNRS viennent de “lancer” la nouvelle édition du concours Ma Thèse en 180 secondes. Le succès de cette initiative est l’occasion d’évoquer un phénomène relativement récent mais qui prend de l’ampleur : la prolifération du nombre de concours (je ne parle pas des concours d’accès…), dans tous les secteurs de l’ESR. Avec une question à la clé : trop de concours tuent-t-il les concours ?  Read More

Air France-KLM, Renault-Nissan et les universités

No Comments

Il est de bon ton de sourire du feuilleton de la gouvernance dans l’ESR : PRES, Comues, fusions, ordonnance, on ne compte plus les tentatives de la faire évoluer. Il y aurait donc d’un côté les mauvais élèves de l’ESR, avec leur anarchie organisée, et de l’autre les méthodes efficaces des entreprises. Sauf que… Les feuilletons Renault-Nissan ou encore Air France-KLM nous rappellent quelques vérités : les process ne font pas tout. Read More

Etudiants étrangers : le syndrome du garçon de café…universitaire

No Comments

C’était un secret de polichinelle : Frédérique Vidal a annoncé dans le JDD l’exonération des doctorants étrangers. Ce plan “Bienvenue en France n’en finit pas de susciter des commentaires, contre-commentaires, polémiques etc. Tout le monde a son avis. Mais peut-on s’interroger quelques minutes sur l’accueil des étudiants étrangers et des comportements culturellement marqués par le repli ? Read More

Loi Recherche ou Enseignement supérieur et recherche, faut-il choisir ?

No Comments

Juste après l’annonce par Édouard Philippe d’une loi de programmation sur la recherche, j’avais souligné le bras de fer qui avait commencé avec Bercy. Mais celui-ci, à la lumière de l’histoire récente n’est sans doute pas le plus important. La séparation historique dans notre pays entre universités et organismes, et surtout sa conséquence, la coupure enseignement-recherche sont des écueils autrement plus essentiels.
Read More

Fake news : un “cahier” à lire absolument

No Comments

Suite au magazine Envoyé spécial sur le glyphosate, j’ai consacré un billet à cette tendance inquiétante chez les journalistes qui confondent militantisme et faits. Le hasard a fait que quelques jours après cette émission qui a suscité une vague de réprobation dans la communauté scientifique, l’université Paris Descartes tenait un colloque sur la question des fake news, à partir d’un numéro des “cahiers de l’université Paris Descartes” consacré à cette question. Un thème qui s’applique à la science … mais aussi au fonctionnement du système universitaire ! Read More

L’Université sans étudiants : un vieux rêve bien français

1 Comment

Pourquoi la France est-elle le seul pays développé à ne pas avoir mis en place une évaluation systématique des enseignements ? Comparé aux autres pays, c’est le particularisme le plus saisissant des universités françaises, et plus généralement de l’enseignement supérieur de notre pays. Les récentes propositions pour renforcer l’engagement pédagogique des universitaires font l’impasse sur cette question : cela en dit long sur ce tabou français ! Pas sûr que dans la compétition internationale, faire l’impasse sur les standards internationaux soient un choix rationnel…
Read More

Même en master, universités et grandes écoles n’ont pas les mêmes publics

2 Comments

L’évolution des boursiers de l’ESR sur 5 ans montre l’accroissement de l’écart entre universités et Grandes écoles au niveau des profils des Professions et Catégories Socioprofessionnelles. Même en master, avec plus de 31% de boursiers, dont 8,8% aux échelons les plus hauts, les universités se distinguent nettement des grandes écoles en termes de publics. Avec les BTS, les universités demeurent, par le nombre d’étudiants boursiers, les poids lourds de la démocratisation. Read More

Loi de programmation recherche : le bras de fer commence

1 Comment

L’annonce par Édouard Philippe de la mise en chantier d’une loi de programmation pluriannuelle pour la recherche pour 2020 est-elle un tournant ou un effet d’annonce comme le dénoncent certains avant même d’en connaître les contours ? Le retour sur la plus ancienne en date, celle de 1982, qui montre que cela peut-être l’occasion de changements en profondeur. Visibilité des moyens, temps long de la recherche, attractivité des carrières font leur entrée dans la réflexion, ce qui n’est pas rien. Et évidemment, les enjeux de cette loi seront, outre ses priorités, les montants affichés. Avant un éventuel bras de fer avec les syndicats, celui avec Bercy a commencé. Read More

Sigles, dénominations dans l’ESR : bienvenue en absurdie

7 Comments

Je n’y avais pas prêté attention mais un nouveau sigle a réveillé mon intérêt pour cette propension à créer des sigles ou des noms absurdes dans l’ESR français. Ce n’est d’ailleurs pas réservé à ce secteur mais là je laisse les spécialistes en analyser les raisons ! Il y a eu l’ESEN, puis l’ESENESR, nous avons désormaisl’IH2EF. Bienvenue en absurdie. Et sourions un peu ! Read More

ESR : pas de choc démographique en vue

1 Comment

Les prévisions du MESRI jusqu’en 2026 tempèrent l’idée d’un choc démographique, tel celui vécu entre 1968 et 1998. Dans un monde où même des universitaires réagissent sur tout sans analyser les données objectives, c’est l’occasion de se pencher sur les effectifs actuels de l’ESR et surtout sur ce que nous disent, ou pas, ces prévisions démographiques. En 20 ans, les inscriptions dans l’enseignement privé ont crû de 89% à dispositif équivalent tandis qu’elles n’ont augmenté que de 12% dans l’enseignement public ! Et les filières courtes stagnent ou baissent tandis que les universités ne connaîtront pas de rush. Croissance modérée il y aura, mais où ? Read More

Parcoursup : la possibilité d’un débat rationnel

2 Comments

Le rapport du Comité éthique et scientifique de Parcoursup (CESP) publié le 16 janvier 2019 est intéressant à plus d’un titre mais avant tout parce qu’il inaugure un processus inédit d’évaluation d’une politique publique dans l’ESR. Il le fait d’un point de vue global (contrairement au Défenseur des droits qui selon Le Monde n’a pas traité les prépas). C’est donc l’occasion de prendre du recul, à l’inverse des débats pollués par l’immédiateté des réseaux sociaux ou l’engagement partisan des médias. Et très bientôt, on saura quelles sont les filières les plus et les moins attractives ou encore les taux de réussite dans les filières dans lesquelles les bacs pros n’ont pas ou peu été admis. Read More

Universités : quel modèle d’autonomie à la française ?

1 Comment

En mars, la CPU organise son colloque annuel sur le thème (une fois de plus) de l’autonomie. Preuve que cette question reste non résolue pour les présidents d’université, souvent plus en désaccord entre eux qu’avec l’État. Alors que l’autonomie des universitaires est un fait et leur indépendance consacrée depuis longtemps, celle de leurs établissements peine à s’installer. Loin du copié-collé des modèles étrangers, peut-on faire émerger un modèle français ? Read More

La CPU et ses clivages

No Comments

L’élection sans opposition (comme en 2008 et 2016) et sans beaucoup de débats du nouveau bureau de la CPU (Gilles Roussel, Christine Gangloff-Ziegler et Olivier Laboux) traduit-elle une situation apaisée ou bien l’existence de divergences insurmontables entre universités, divergences qui ne s’exprimeraient plus en son sein ? Au-delà des questions de personnes, c’est l’occasion de prendre du recul sur les clivages qui traversent cette institution (et cette fonction) à la fois respectée, crainte et dénigrée. Et de comprendre pourquoi le clivage réel n’est pas entre “petites” et “grosses” universités. Read More

L’ESRI toujours le dindon de la farce ?

No Comments

Absent (évidemment) du “Grand débat national”, l’ESR paie cash la méconnaissance récurrente de ses apports à la société en termes de prospérité. Il serait simpliste de le voir comme la réponse magique aux crises, tout autant réducteur d’en rester au mépris (réel) pour l’ESR d’élites formatées dans quelques grandes écoles, ou encore à l’indifférence (réelle) de la majorité de la population. Les acteurs de l’ESR paient aussi très cher leur morcellement en termes d’influence, personne ne jouant “collectif”. Pourtant, entre enseignement supérieur et R&D, ce secteur pèse directement plus de 80 milliard d’€, dont environ 50 milliards d’€ du secteur public. Secteur culturel, Armée etc. ramassent toujours la mise oubliée par l’ESR. Et je ne parle pas des chasseurs ! Read More

Budget ESR insuffisant ? Oui. Organisation aberrante ? Oui

2 Comments

Sous-financé l’ESR ? Ce n’est pas un scoop. Encore faut-il préciser qu’il s’agit avant tout des universités. Mais créer des postes, améliorer les rémunérations des enseignants-chercheurs et chercheurs, augmenter le montant des bourses de 6è et 7è échelons, abonder les investissements immobiliers et donner des moyens de fonctionnement, oui évidemment. Mais le système français d’ESR est-il capable de gérer positivement ces moyens ? Et sur quoi faut-il cibler les efforts ? Budget ESR insuffisant ? Oui. Structuration aberrante ? Oui. Read More

L’année 2018 dans l’ESR vue au travers de mon blog

Comments are closed.

Depuis que j’ai quitté la direction de la rédaction enseignement-recherche d’AEF en mars 2018, j’essaie de faire profiter les professionnels de l’enseignement supérieur et de la recherche de l’expérience et de la connaissance acquises au fil de ces années. Mon regard extérieur me permet je crois de percevoir et d’écrire des choses qui sont le miroir des échecs et des réussites, sans langue de bois mais sans agressivité. Je vous propose donc, à l’occasion de cette nouvelle année, de vous rappeler, chronologiquement, quelques faits et selon moi, quelques tendances. Je souhaite à toutes les lectrices et lecteurs de mon blog une très belle année 2019 ! Read More

Bilan social de l’ESR : le maquis des effectifs, des statuts et des primes

No Comments

Lire le dernier bilan social de l’ESR, c’est prendre un peu de recul par rapport aux tensions (je parle des tensions budgétaires…) et analyser le verre à moitié vide et/ou le verre à moitié plein : pas d’augmentation de la précarité, voire une légère baisse, mais pas d’augmentation des effectifs d’EC. Le lire, c’est aussi mesurer l’immense déperdition d’énergie d’un système organisé en villages gaulois avec…40 catégories d’enseignants et d’enseignants-chercheurs ou encore un maquis de primes inégales entre universités, organismes, ministères ! Les Comue, IRT, Satt, IHU et les autres, c’est de la rigolade à côté ! Cette “GRH” à la sauce ESR explique aussi beaucoup de choses dans les difficultés des politiques de site. Read More

Droits d’inscription : et si on s’intéressait (enfin) au montant des bourses ?

No Comments

L’annonce de frais d’inscription élevés pour les étudiants étrangers non-communautaires fait craindre à certains l’extension de cette mesure pour les étudiants français. Bizarrement, personne, et ce depuis des années, ne s’intéresse au montant des bourses, notamment des 12,5% qui représentent les étudiants les plus défavorisés. Essayons de corriger cette erreur… J’ai retrouvé et comparé l’évolution des droits d’inscription depuis 1960 mais surtout des bourses…depuis 1936 ! L’occasion de méditer sur ce qu’ont fait Sciences Po et Dauphine.
Read More

Étudiants d’université : des “hérétiques” en puissance ?

No Comments

Il est à la mode de se plaindre du “désordre” récurrent de l’université française (les grèves, les blocages, les débats permanents), de la diversité de ses étudiants (mauvais puisque non sélectionnés) et du manque d’encadrement pédagogique (sous entendu comparé aux prépas, écoles etc.). Puisque la mode est à la pensée disruptive, osons une affirmation : et si ces “faiblesses” étaient en réalité des atouts ? Faisons-nous l’avocat des “hérétiques” universitaires, pour paraphraser Marc Bloch.
Read More

Étudiants étrangers : des impasses qui pourraient…coûter cher !

No Comments

Les annonces du Premier ministre sur la stratégie pour rendre la France de l’ESR plus attractive mettent en avant la hausse des frais d’inscription pour les étrangers non-communautaires. Si cette hausse était réclamée depuis longtemps par les responsables d’établissements, elle pourrait se révéler à double tranchant. La qualité de service sera-t-elle au rendez-vous ? Et le gouvernement ne commet-il pas une erreur en fixant à 3770 € le coût de l’inscription en doctorat ? Les leviers de l’attractivité de l’ESR sont-ils vraiment là où le gouvernement les place ? Read More

Relations CNRS-universités : on revient de loin, mais où va-t-on ?

No Comments

Si Alain Fuchs a grandement fait évoluer et apaisé les relations CNRS-universités, 2 questions majeures demeurent : comment, à l’heure où émergent de véritables universités (pas seulement les “grandes”), faire coexister ces dernières, les organismes, l’ANR et les instruments du PIA ? Comment concilier la volonté d’avoir des universités dans les classements internationaux avec les identités fortes des organismes ? Après la tutelle et maintenant le partenariat, le CNRS ne doit-il pas passer en mode soutien des universités ? Read More

René Rémond et l’autonomie des universités : un livre à méditer

2 Comments

Avec un léger contretemps ( 😉 le livre date de 2015 !), je voudrais chroniquer l’excellent livre de Charles Mercier “Autonomie, autonomies” qui retrace le parcours de René Rémond comme dirigeant de l’université de Nanterre et de la CPU. Riche en anecdotes, il livre les témoignages des principaux acteurs universitaires de l’époque confrontés à ce Graal : reconstruire l’Université française. Et sa conclusion mérite que l’on s’y arrête : façonnés par l”habitus” jacobin, les partisans de l’autonomie prônent souvent des mesures qui vont à l’encontre de leurs idées…
Read More

“Démocratie universitaire” (3) : le centre de décision et la périphérie

No Comments

Une des principales leçons des réformes menées dans l’ESR depuis 2006, c’est le sentiment de malaise réel des personnels devant des changements incessants, souvent contradictoires. Plus qu’une absence de concertation devant ces réformes, c’est très souvent la difficulté à en saisir le sens dans un contexte où tout changement est perçu comme une injonction. La mise en œuvre reste en effet le grand fiasco des politiques publiques. Et ce qui contraint l’exercice de la “démocratie universitaire”, que ni la LRU, ni la loi Fioraso n’ont réglé, c’est le clivage fort que montre une étude de 2013 entre le centre et la périphérie. Read More

“Démocratie universitaire” (2) : quelle place pour l’administration ?

No Comments

J’ai abordé la question de la “démocratie universitaire” sous l’angle de la représentation dans les CA. Mais un autre aspect mérite d’être regardé, c’est celui des relations entre le pouvoir académique et le pouvoir administratif et leurs légitimités respectives. Si la place de l’administration n’équivaut pas à la représentation des personnels Biatss dans les CA , elle en dit long sur le fonctionnement efficace d’un établissement. Dans un troisième article, j’aborderai ce qui me semble être la question désormais majeure, à savoir le sentiment croissant d’un éloignement des centres de décision. Read More

“Démocratie universitaire” (1): un débat peut en cacher d’autres

5 Comments

Le débat sur l’ordonnance remet une nouvelle fois sur le tapis le concept de “démocratie universitaire” que l’on confond souvent avec collégialité. Enjeu ? Le niveau de représentation des personnels dans les CA des établissements expérimentaux, fixé à 1/3 minimum, et dont les syndicats craignent qu’il ne soit un maximum. Dans ce premier billet, je reviens sur une question : la “démocratie universitaire” est-elle la norme en France et a-t-elle les vertus qu’on lui prête ?  Dans un second billet, je reviendrai sur les relations entre pouvoir académique et pouvoir administratif. Read More

35 000 villages de l’ESR face au serpent de mer des regroupements

No Comments

L’échec des Comue est acté et l’avant-projet d’ordonnance sur les nouvelles formes de regroupement a pour objectif de sortir de l’ornière du rapprochement Universités-Grandes écoles, en panne depuis 20 ans. L’ESR français est à la croisée des chemins : va-t-il connaître une nouvelle couche du millefeuille ou bien une clarification ? Sans entrer dans le détail d’un texte touffu et provisoire, l’essentiel est là : l'”emboîtement” des personnalités morales préserve-t-il les “spécificités” des écoles ? Ou écoles et universités peuvent-elles converger sur un nouveau modèle ? Read More