Crédits LPR, plan de relance et ESR : ce n’est pas rien, mais quand ?

1 Comment

Sur les 100 Md€ du plan de relance, le MESRI estime la part de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation à 6,5 Md€, et ce sur 3 ans. On ne peut nier qu’il s’agisse d’un montant important, censé arriver en plus des fonds promis dans le cadre de la LPR. Comme toujours dans l’Etat français, la question reste la conception, la qualité de l’exécution, et son rythme. A force de lire des rapports officiels, notamment de la Cour des comptes, sur son efficience, il y a quelques points de vigilance…. Read More

Révisons la rentrée avec un an de notes et rapports

No Comments

Je suis, vous êtes inondés de notes et rapports des pouvoirs publics sur l’ESRI que nous peinons à suivre. Je me suis donc dit que l’on pouvait sélectionner quelques “indispensables” dans cet univers foisonnant. Pas de choix cachés de ma part et j’espère que mes lectrices et lecteurs me pardonneront mes éventuels oublis ! C’est l’occasion de se (nous) remettre “l’esprit à l’endroit”, afin de favoriser des réflexions sereines, appuyées sur des analyses et chiffres, discutables au bon sens du terme !   Read More

La loi recherche face à l'”archipellisation” du monde académique

3 Comments

La semaine dernière, j’avais pointé 2 écueils concernant la LPPR. La lecture des textes, les premières réactions qu’ils suscitent, soulèvent la question de l'”archipellisation” du monde académique, sur fond de sentiment de déclassement. La relative dislocation des références culturelles communes s’approfondira-t-elle ? Quelles en seront les conséquences face à un projet de loi accusé de remettre en cause le modèle français ? Cette “archipellisation” sera-t-elle son talon d’Achille dans le cadre de la loi recherche ? Read More

Les 2 écueils de la loi recherche

No Comments

Les montants annoncés pour la future loi recherche ne sont pas négligeables (+ 5Md€ soit 23,7 Md€ réinjectés au total) et de nombreuses mesures sont intéressantes et consensuelles. La programmation sur 10 ans peut légitimement faire sourire mais le fait qu’une partie concerne les rémunérations est cependant en soi une garantie. Ce projet de loi va rencontrer 2 écueils : le premier, à moyen et long terme, c’est le décrochage en cours de l’enseignement supérieur, ignoré alors qu’il touchera de plein fouet la recherche française. Le second, est celui de la grave crise de confiance entre le MESRI et les corps intermédiaires. Read More