Présidentielles : un ‘soft power’ universitaire est-il possible ?

1 Comment

Présidentielles : les universitaires souhaiteraient que l’on parle d’eux et de l’ESR, comme d’ailleurs les artistes, les agriculteurs, les policiers, les personnels de santé, les ouvriers, les employés etc. Le fait distinctif c’est que si le 3ème budget de l’Etat intéresse peu les aspirants candidat(e)s, il n’intéresse surtout personne hors des campagnes électorales ! Alors qui est responsable de cette absence du débat national ? Peut-on imaginer que si l’Université change de posture, l’État changera aussi ? Et peut-on développer un ‘soft power’ universitaire qui ne se réduise pas à celui des individus ? Read More

Les ‘vaches sacrées’ de l’ESR et la Cour des comptes

5 Comments

Pourquoi donc enjoint-on en permanence aux universités de se réformer mais jamais aux CPGE, aux STS et aux organismes de recherche ? Il faut attendre la Cour des comptes pour s’attaquer à cette question épineuse qui concentre à mon sens les maux du système français : elle propose ainsi de créer des collèges universitaires intégrant CPGE et STS, d’y affecter leurs enseignants, de confier la gestion des UMR aux universités et d’y fusionner les corps de chercheurs et enseignants-chercheurs, de transformer les organismes de recherche en agences de moyens, de confier les activités des CROUS aux universités etc. Et cerise sur le gâteau, de plafonner le CIR en refinançant l’ESR ! Ne serait-ce pas ce qui se passe partout dans le monde 😀? Read More

Les élections présidentielles arrivent : parlons chiffres !

2 Comments

A l’occasion de la publication de l’édition 2021 des données de l’ESR, il est utile de se pencher sur l’usage des chiffres, tant du point de vue des gouvernants que de leurs opposants. Depuis la création de ce blog, je me suis fixé une règle : essayer de séparer faits et commentaires (les miens !). On le sait, ce n’est ni la tradition et/ou la culture dominantes en ce moment… L’analyse des chiffres de l’ESR est de ce point de vue un parcours du combattant, entre ignorance, aveuglement et instrumentalisation. Read More

Pendant que “Science is back” aux USA, la France fait de l'”innovation dirigée”…

5 Comments

Non je ne l’invente pas. La technocratie française a réussi ce tour de force : au moment où les USA se tournent résolument vers la science, le génie français crée l”‘innovation dirigée” dans le cadre du PIA 4. Et dans le même temps, on lance le conseil national de l’hydrogène, avec 16 membres mais un seul scientifique… La comparaison avec les Etats-Unis est rude, pas seulement au plan des vaccins ou au plan financier. Elle met à nu une sorte de monde parallèle dans lequel vivent à la fois les élites et la technostructure françaises mais aussi, il faut le reconnaître, une partie de la communauté scientifique. Read More