Une ministre aurait pu dire ça…

No Comments

Après des mois de crise sanitaire, stress et pessimisme semblent la règle pour beaucoup dans l’ESR : tout conduit à ne voir que les choses négatives. C’est même le parti pris de la ministre avec sa polémique stérile sur l’islamo-gauchisme, mais c’est aussi celui d’une grande partie de ses opposants. Tous convergent sur un message implicite ou explicite : rien ne va à l’université. Et pourtant, si l’on s’éloigne du subjectif, de la sentence en 280 signes sur twitter, et que l’on analyse froidement les choses, voici ce qu’une ministre et même ses détracteurs auraient pu dire de positif. Sur Parcoursup, sur les masters, sur le doctorat. Read More

Pourquoi et comment F. Vidal a “mangé son chapeau”

2 Comments

Non il n’y aura ni enquête, ni étude sur l'”islamo-gauchisme” à l’université. De fait, F. Vidal a “mangé son chapeau” dans un naufrage politique et médiatique inédit. Personne ne pouvait imaginer sérieusement que cela aurait été possible, connaissant le fonctionnement des universités. Mais au-delà d’un amateurisme confondant, la face cachée de cette polémique, c’est une fois de plus l’entreprise de dénigrement de l’université, portée par la ministre elle-même, et ce au plus mauvais moment, celui de Parcoursup. Voici mon analyse, d’abord sur la forme, ensuite sur le fond. Read More

Le long chemin de croix de F. Vidal

3 Comments

Attaquée de toute part, y compris dans les médias qui ne soupçonnaient pas son existence, F. Vidal fait face à des interrogations ouvertes et nombreuses sur son rôle de ministre. Elle semble impuissante, non seulement dans ses choix, mais pour son poids politique dérisoire et sa communication calamiteuse. Si le retour en présentiel des étudiants de 1ère année est une fragile bonne nouvelle, on peut s’interroger sur les conséquences de cette incarnation politique évanescente pour la vision qu’ont eu les pouvoirs publics des étudiants et des universités. Frédérique Vidal aurait dû et pu convaincre plus et mieux au sein du gouvernement : encore aurait-il fallu qu’elle soit … convaincante. Read More

Mon année 2020

1 Comment

Lorsque l’on chronique l’actualité de l’ESR au fil de l’eau, l’humilité indispensable pour être crédible impose un exercice pas si aisé : se relire et prendre du recul, accepter le fait que l’on se laisse parfois emporter par les modes, ou bien que l’on n’a pas saisi telle ou telle tendance. Bref, porter un regard critique sur son travail, ce que journalistes et médias pourraient utilement faire ! Mais la capacité d’autocritique étant par nature limitée, je crois surtout que c’est vous, fidèle lectrice, fidèle lecteur, de plus en plus nombreux, qui pourront en juger. Voici donc mon année 2020. Et je vous souhaite une année 2021 positive : en moins d’un an, les scientifiques ont réussi à trouver des vaccins, les étudiant (e)s n’ont pas eu les comportements “asociaux” que l’on prédisait : miser sur eux est un investissement d’avenir ! Read More