Universités/Écoles, le plus sélectif n’est pas celui qu’on croit

No Comments

La “dignité” symbolique des Grandes écoles suppose-t-elle l'”indignité” symétrique des universités ? Même si la sélectivité des études ne garantit pas obligatoirement la qualité, elle n’en reste pas moins un indicateur incontournable. En France, l’université garde une mauvaise image qui s’accompagne très souvent d’un soupçon aussi détestable qu’injuste : ses diplômes seraient moins bons que dans les écoles, petites ou grandes, faute de sélection à l’entrée. Vrai ou faux ? Retrouvez ma chronique sur Xerfi Canal :

Culture générale et curiosité intellectuelle : ne pas confondre !

No Comments

Le débat sur la culture générale est reparti de plus belle avec celui sur la diversité et sur la réforme du bac. Qui n’a pas entendu tel universitaire souffler devant les lacunes de base des ses étudiants ? Qui n’a pas soi-même été confronté à des ignorances historiques, géographiques, politiques surprenantes chez les jeunes ? On franchit rapidement la ligne du “c’était mieux avant”. Mais n’y a-t-il pas une confusion gênante, dans l’ordre des priorités, entre culture générale et curiosité intellectuelle, connaissance et appétence ? Cette confusion n’est-elle pas  un obstacle essentiel à la découverte de nouveaux talents ? Et à des pédagogies novatrices.
Read More

Masters d’université : des élites sélectionnées

No Comments

Chacun le sait, l’université garde une mauvaise image qui s’accompagne encore souvent d’un soupçon détestable : ses diplômes moins sélectifs seraient moins bons que ses équivalents dans les écoles, petites ou grandes. Si la sélectivité ne garantit pas obligatoirement la qualité elle en est une composante incontournable. Les chiffres publiés par le MESRI sur les masters d’université sont instructifs et montrent une autre voie d’élite, mal connue…des décideurs. Read More

Pas d’élites performantes sans viviers diversifiés

2 Comments

Selon Le Monde, le gouvernement entend modifier et diversifier le recrutement de la Haute fonction publique. Cette question des élites, de leur sélection et de leur formation, ne concerne pas que l’État : elle concerne aussi l’ESR français. Mais parce qu’élite = viviers diversifiés, nous avons beaucoup à apprendre du sport de haut niveau : on n’y sélectionne pas X profils identiques, sous peine de disparaître ! Si le milieu sportif l’a compris depuis longtemps, ni l’État, ni une partie de la communauté académique ne semblent en avoir mesuré les conséquences concrètes. Read More