Recteurs ESRI : la déconcentration plutôt que l’autonomie ?

1 Comment

Alors que les débats et polémiques autour de la LPPR s’exacerbent, une mesure passée relativement inaperçue vise à modifier le fonctionnement du système. Pour la première fois, 7 recteurs “délégués” à l’ESRI vont avoir à traiter de l’enseignement supérieur mais aussi de la recherche et de l’innovation. Doit-on y voir une façon pragmatique de résoudre le dialogue entre l’Etat et ses opérateurs ? Ou au contraire y voir un condensé du refus français de l’autonomie de ses universités ?
Read More

Ma chronique du dernier livre de Ch. Musselin

No Comments

A ses nombreuses publications, devenues des références, Christine Musselin ajoute désormais un opus bien particulier : ses propositions pour l’université. Elle entre donc dans l’arène qui sépare l’analyse de l’action, ou du moins la proposition de solutions. Elle se soumet par là-même à une critique d’une autre nature ! Je vais essayer modestement, de formuler la mienne, celle d’un “observateur empirique”. En m’attardant sur les points sur lesquels elle apporte un regard décapant (recrutement, HCERES) mais aussi sur des propositions sur la gouvernance qui me semblent de ‘fausses bonnes idées’ et enfin sur une impasse sur les organismes de recherche qui affaiblit son propos. Read More

La radicalité impuissante face aux étudiants d’aujourd’hui

1 Comment

Le geste désespéré d’Anas K. a évidemment une dimension politique qu’il serait absurde de nier. Derrière son désespoir et ses difficultés surgit le décalage entre ses aspirations “révolutionnaires” et celles des étudiants en général. Peu d’observateurs l’ont remarqué : plus l’accès à l’enseignement supérieur se “démocratise”, moins le radicalisme étudiant a d’écho. Pas vraiment étonnant : l’hétérogénéité des étudiants ne s’accommode pas des discours binaires. Read More

René Rémond et l’autonomie des universités : un livre à méditer

2 Comments

Avec un léger contretemps ( 😉 le livre date de 2015 !), je voudrais chroniquer l’excellent livre de Charles Mercier “Autonomie, autonomies” qui retrace le parcours de René Rémond comme dirigeant de l’université de Nanterre et de la CPU. Riche en anecdotes, il livre les témoignages des principaux acteurs universitaires de l’époque confrontés à ce Graal : reconstruire l’Université française. Et sa conclusion mérite que l’on s’y arrête : façonnés par l”habitus” jacobin, les partisans de l’autonomie prônent souvent des mesures qui vont à l’encontre de leurs idées…
Read More