“Démocratie universitaire” (1): un débat peut en cacher d’autres

5 Comments

Le débat sur l’ordonnance remet une nouvelle fois sur le tapis le concept de “démocratie universitaire” que l’on confond souvent avec collégialité. Enjeu ? Le niveau de représentation des personnels dans les CA des établissements expérimentaux, fixé à 1/3 minimum, et dont les syndicats craignent qu’il ne soit un maximum. Dans ce premier billet, je reviens sur une question : la “démocratie universitaire” est-elle la norme en France et a-t-elle les vertus qu’on lui prête ?  Dans un second billet, je reviendrai sur les relations entre pouvoir académique et pouvoir administratif. Read More

Les Grandes écoles plus que jamais écartelées

No Comments

Peut-on encore parler de Grandes écoles, en dehors de l’acronyme CGE ? Le grand écart n’est pas loin au vu de leurs intérêts contradictoires. Une partie de ses membres est connectée structurellement aux universités et/ou à une tutelle ministérielle, une autre est liée (encore) aux CCI, et une autre est totalement privée. Cet équilibre précaire et ancien peut-il survivre non seulement aux tensions financières, mais à la volonté des pouvoirs publics d’une convergence, tant dans Parcoursup qu’au travers de l’ordonnance ? Read More

Les Business schools sont-elles préparées à l’économie de l’innovation ?

1 Comment

Alice Guilhon, présidente du Chapitre des écoles de management à la Conférence des grandes écoles, et DG de Skema dénonce dans une tribune au “Monde” le faux procès fait à leurs formations. Elle affirme que parce que “le modèle d’enseignement du management français est l’un des plus solides, il faut le soutenir” car “il y va de la compétitivité de la France dans le monde”. Mais les étudiants d”écoles de management sont-ils vraiment préparés à une économie de l’innovation ?
Read More

35 000 villages de l’ESR face au serpent de mer des regroupements

No Comments

L’échec des Comue est acté et l’avant-projet d’ordonnance sur les nouvelles formes de regroupement a pour objectif de sortir de l’ornière du rapprochement Universités-Grandes écoles, en panne depuis 20 ans. L’ESR français est à la croisée des chemins : va-t-il connaître une nouvelle couche du millefeuille ou bien une clarification ? Sans entrer dans le détail d’un texte touffu et provisoire, l’essentiel est là : l'”emboîtement” des personnalités morales préserve-t-il les “spécificités” des écoles ? Ou écoles et universités peuvent-elles converger sur un nouveau modèle ? Read More