‘Ouverture sociale’ des Grandes écoles : business as usual

2 Comments

Une conférence de presse de 3 ministres pour au plus quelques centaines d’étudiants ? Oui c’est possible dans notre pays à partir du moment où cela concerne quelques grandes écoles, dont il faudrait “diversifier” les origines sociales. Cela a l’apparence de la diversité, le goût de l’ouverture sociale mais c’est en fait le Canada dry de la démocratisation. Le message gouvernemental est en effet clair : l’élite et l’excellence sont d’abord en dehors de l’université. Une drôle de conception de la fameuse “diversité”. Avec un absent de taille pour ce qui définit une élite : le PhD. Read More

Quelques signaux faibles de notre système

1 Comment

L’exercice est toujours un peu convenu : quelles tendances dégager pour l’année universitaire qui commence ? J’ai essayé de capter quelques signaux faibles mais aussi des signaux forts à partir de centaines d’échanges, de rencontres et de visites, et bien sûr de lectures. Une sélection très subjective à partir notamment de mes chroniques, mais assumée ! Conclusion évidente : on se dit que si rien ne bouge rapidement en termes d’organisation et de financement le décrochage de la France va s’accélérer. Parce que les autres avancent ! Read More

Aides sociales : promouvoir une nouvelle démocratisation

1 Comment

Notre pays est friand des grandes envolées sur la réduction des inégalités sociales. Médias et responsables politiques ne s’y intéressent le plus souvent qu’au travers du prisme de l’accès aux grandes écoles, soit quelques milliers d’étudiants. Car depuis des années, voire des décennies, tous les gouvernements ont privilégié, selon la terminologie en vigueur, les “classes moyennes” sans que l’on sache ce que cela recouvre vraiment. Véritable Yalta de l’aide sociale, ce saupoudrage non redistributif masque la crainte d’ouvrir un débat serein sur le financement de l’ESR. Au profit des étudiants qui en ont le plus besoin et des universités.
Read More