Un peu d’histoire : 2004, le “big bang” avorté du CNRS

No Comments

Si l’on a beaucoup évoqué les 80 ans du CNRS, et ses glorieux anciens, j’apporte ma pierre, certes un peu triviale, en revenant sur ces 15 dernières années. Car elles éclairent les polémiques et tensions permanentes entres universités et CNRS, quoiqu’en disent publiquement les acteurs ! Ainsi, le plan élaboré en 2004, en plein mouvement des chercheurs avec Sauvons la Recherche, par Gérard Mégie et Bernard Larrouturou mérite d’être relu à la lumière des objectifs probablement très limités de la loi Recherche en termes de pilotage et d’organisation du système. Read More

CNRS : un colosse aux pieds d’argile ?

1 Comment

C’est en présence d’Emmanuel Macron que le CNRS vient de clôturer l’année de célébration de ses 80 ans. Gloire, prestige, congratulations, l’organisme de recherche n’a pas lésiné sur la valorisation de sa marque, en martelant qu’il incarnait en France l’excellence scientifique. Un peu comme la SNCF, il fait partie de ces institutions bien identifiées par les Français, ancrées dans le patrimoine du pays, et qui paraissent immuables, traversant les âges quels que soient les soubresauts. Pourtant, l'”humiliation” subie par le président de la CPU, relève plus d’une mentalité de forteresse assiégée que d’une stratégie offensive. Explications. Read More

Loi recherche : le syndrome “Jospin” et la revalo de 1988…

No Comments

Un fantôme hantera-t-il la loi recherche en préparation ? C’est celui de la loi de 1989 sur l’école portée par Lionel Jospin. Mêmes ingrédients (revalorisations salariales), des contreparties souhaitées (“travailler autrement” dans l’éducation nationale pour Lionel Jospin, “assouplir” pour F. Vidal et E. Macron) et au bout du compte une interrogation : la LPPR subira-t-elle le sort de la loi sur l’école ? La façon dont est envisagée la réduction (justifiée) du temps de service des enseignants-chercheurs pourrait bien marquer une régression ! Et les revalorisations salariales prévues pourraient bien avoir le même accueil indifférent que celles de V. Pécresse en 2008… Read More

Ma chronique du dernier livre de Ch. Musselin

No Comments

A ses nombreuses publications, devenues des références, Christine Musselin ajoute désormais un opus bien particulier : ses propositions pour l’université. Elle entre donc dans l’arène qui sépare l’analyse de l’action, ou du moins la proposition de solutions. Elle se soumet par là-même à une critique d’une autre nature ! Je vais essayer modestement, de formuler la mienne, celle d’un “observateur empirique”. En m’attardant sur les points sur lesquels elle apporte un regard décapant (recrutement, HCERES) mais aussi sur des propositions sur la gouvernance qui me semblent de ‘fausses bonnes idées’ et enfin sur une impasse sur les organismes de recherche qui affaiblit son propos. Read More