Chronique optimiste des évolutions de l’ESR

2 Comments

Les crises révèlent toujours des tendances à l’œuvre depuis longtemps, et les accélèrent. Celle que nous connaissons met aux prises 2 réalités de l’ESR : une nationale, top down, avec peu de prise sur le réel, l’autre, bottom-up, ancrée dans les territoires et obligée de trouver des solutions. Dans la suite de mes questionnements, j’ai envie (c’est mon naturel) d’être optimiste : et si c’était l’occasion de mettre à plat les défauts et dysfonctionnements du système français ? Et de s’appuyer sur l’énergie que révèle son incroyable mobilisation. Rêvons un peu. Read More

Loi recherche : relire les lois de programmation de 1982 et 2006

No Comments

Le chiffre attendu est sorti en pleine crise du Coronavirus : le budget consacré à la recherche serait augmenté de 5 milliards d’€ à 10 ans, de 25 à 30 milliards d’€. Quels que soient les aléas budgétaires, l’histoire montre des évolutions significatives à l’image des dernières lois de programmation de la recherche en 1982 et 2006. L’enjeu pour 2020 est de savoir si la crise du COVID-19 fera, enfin, de la recherche un enjeu pour la société française dans toutes ses composantes. Et qui ne se limite pas à la santé lorsque l’on mesure les tensions sociales et économiques à venir. Read More

LPPR : la vision endogame de la précarité et des postes

1 Comment

Les opposants à la LPPR, quand ils ne dénoncent pas les travers d’une loi pas encore connue, réclament des postes de chercheurs et la “déprécarisation” pour les docteurs notamment. C’est “politiquement correct” mais malheureusement ces bons sentiments et ces indignations font curieusement l’impasse sur 2 situations bien plus choquantes : celle du personnel de soutien et les débouchés dans le secteur non-académique pour les PhD. Cette vision endogame pourrait tuer à petits feux le monde académique français.
Read More

PIB et financement de la recherche : une tendance inquiétante

1 Comment

Le monde de la recherche a une curieuse tendance à se noyer dans des débats internes certes importants, mais qui perdent de vue l’essentiel : sans financements à la hauteur, la discussion sur les statuts reste virtuelle. C’est ce que vient rappeler une note du SIES-MESRI qui pointe une tendance inquiétante montrant que l’objectif de 3% du PIB s’éloigne : le décalage entre la croissance du PIB et celle des dépenses de recherche s’accroît. Et la faiblesse globale de la R&D des entreprises françaises reste un handicap majeur. Read More